1528DEDI
topblog Ivoire blogs

22 mai 2017

Football: le Real Madrid champion d’Espagne devant le Barça

 

media
L'attaquant du Real Madrid Cristiano RonaldoReuters / Jon Nazca

Le Real Madrid a remporté le 33e titre de champion d’Espagne de football de son histoire, ce 21 mai 2017. Les Madrilènes, vainqueurs 2-0 de Malaga lors de la dernière journée de Liga, devancent au classement le FC Barcelone, tombeur 4-2 d’Eibar.

Le Real Madrid a retrouvé sa couronne nationale après cinq années d’attente, ce 21 mai 2017. Les Madrilènes ont effet ajouté un 33e titre de champion d’Espagne de football (nouveau record) à leur immense palmarès, après le 32e acquis en 2011-2012.

C’est une délivrance pour eux après avoir vu le voisin, l’Atletico Madrid, et surtout le grand rival, le FC Barcelone, se partager le trophée en Liga, ces dernières saisons.

Zidane : « le jour le plus heureux de ma vie professionnelle »

Les « Merengue » ont remporté les trois points qui leur manquaient pour s’assurer la première place au classement du Championnat d’Espagne. Ils ont battu Malaga 2-0 grâce à des buts de Cristiano Ronaldo et de Karim Benzema.

« Le mérite est partagé par tous, surtout les joueurs qui ont cru au message que nous voulions diffuser », a réagi l’entraîneur du Real Madrid, Zinedine Zidane, après cette rencontre. « C'est le jour le plus heureux de ma vie professionnelle », a même ajouté l’ancien milieu de terrain, qui a pourtant remporté une Coupe du monde et un Championnat d’Europe des nations avec l’équipe nationale de France.

Quelques minutes plus tard, le technicien a été aspergé de champagne par certains de ses joueurs en pleine conférence de presse. Une scène qui pourrait se reproduire dans deux semaines… Les Madrilènes affronteront en effet la Juventus Turin le 3 juin en finale de la Ligue des champions. Une compétition où ils sont tenants du titre mais qu’aucun club n’a réussi à gagner deux fois de suite depuis l’AC Milan en 1989 et 1990.

La Coupe du Roi, lot de consolation du Barça ?

Le FC Barcelone, de son côté, devra se contenter d’une éventuelle victoire face à Alaves, en finale de la Coupe d’Espagne, le 27 mai, pour redorer son blason. Les Barcelonais ont certes terminé la saison en Liga sur une bonne note, avec une victoire 4-2 contre Eibar.

Mais le doublé de Lionel Messi et son titre de meilleur buteur de la saison n’effaceront pas la déception des supporters catalans. Luis Enrique, entraîneur du Barça depuis trois ans, va quitter ses fonctions et laisser une équipe qui doit renforcer son effectif cet été, en défense notamment.

rfi

18 mai 2017

L’ex-championne d’escrime Laura Flessel ministre des Sports

 

media
L'ex-championne d'escrime et nouvelle ministre des Sports, Laura Flessel, le 16 mai 2017, en haut de la Tour Eiffel.FRANCK FIFE / AFP

Laura Flessel, 45 ans, a été nommée ministre des Sports, ce 17 mai 2017, dans le gouvernement d’Edouard Philippe. La double médaillée d’or olympique d’escrime avait appelé à voter Emmanuel Macron au deuxième tour de l’élection présidentielle, comme une soixantaine d'autres sportifs.

Laura Flessel rejoint le club des ex-champions qui ont dirigé le ministère ou le secrétariat aux Sports sous la Ve République française, ce 17 mai 2017. Un groupe qui compte l’explorateur Maurice Herzog (1958-1966), l’alpiniste Pierre Mazeaud (1973-1976), le patineur Alain Calmat (1984-1986), les athlètes Roger Bambuck (1988-1991) et Guy Drut (1995-1997), l’escrimeur Jean-François Lamour (2002-2007), le rugbyman Bernard Laporte (2007-2009) et le judoka David Douillet (2011-2012).

Laura Flessel, 45 ans, appartient d’ailleurs à la même génération que Douillet. Comme lui, elle s’est surtout fait connaître lors des Jeux olympiques de 1996. A Atlanta, elle a en effet gagné deux médailles d’or. Celle qui est née à Pointe-à-Pitre en a ensuite ajouté trois autres : deux en bronze (2000 et 2004) et une en argent (2004).

« La Guêpe » - son surnom - a également collectionnée les podiums en Championnats du monde et en Championnats d’Europe, faisant d’elle l’une des plus grandes vedettes de l’histoire de l’escrime et du sport français.

Passation de pouvoir: les premiers mots de Laura Flessel en tant que ministre18/05/2017

Nomination surprise

La nomination de Laura Flessel au ministère des Sports, dans le gouvernement d'Edouard Philippe, n’en demeure pas moins une surprise.

La Guadeloupéenne avait certes appelé à voter pour Emmanuel Macron entre les deux tours de l’élection présidentielle 2017, comme une soixantaine d’autres sportifs.

Mais ses positions politiques ont rarement été affichées. Depuis sa retraite sportive en 2012, Laura Flessel a surtout multiplié les activités auprès d’associations, d’ONG ou d’organismes comme le Conseil économique, social et environnemental. Au magazine Paris-Match, elle déclarait en mars 2015 avoir « trois combats qui [lui] lui tiennent très à cœur : le droit à l’éducation, l’éthique et les valeurs du sport et le droit à la formation pour les femmes ».

Déjà très impliquée dans la candidature de Paris à l'organisation des Jeux olympiques 2024, l’ancienne reine de l’épée va devoir aussi se consacrer aux chantiers prioritaires du programme d’Emmanuel Macron en matière de sports ; notamment le développement d’une pratique qui favorise la cohésion sociale, la santé publique et le rayonnement économique de la France.

rfi

17 mai 2017

Manchester City: Yaya Touré parti pour rester

 

 Résultat de recherche d'images pour "images de yaya touré"

Alors qu’il devait être l’une des têtes de gondole du prochain mercato, l’Ivoirien Yaya Touré, en fin de contrat à Manchester City, a des chances de rester dans le club anglais. C’est ce qu’affirment les journaux britanniques (Guardian et Sun) qui écrivent que les dirigeants du club vont transmettre à leur joueur une offre de prolongation sans préciser la durée et le salaire proposés. Un scénario surprise tant Yaya était indésirable en début de saison aux yeux de l’entraineur des Citizens Pep Guardiola. Mais l’Eléphant a su s’imposer comme un titulaire indiscutable au fil de la saison. Affaire à suivre.