1528DEDI
topblog Ivoire blogs

23 octobre 2017

Angleterre: Manchester City atteint le million d'abonnés sur Youtube

 

media
Sergio Agüero vient de marquer sur penalty pour Manchester City, le 21 octobre 2017 face à Burnley au stade EtihadAFP/Archives
 

Manchester City ne se contente pas de dominer ses rivaux sur les terrains mais donne également le ton sur Youtube: le club est devenu lundi le premier du championnat anglais à atteindre le million d'abonnés sur le site de partage de vidéos.

City, qui devance de cinq points son voisin Manchester United en tête du championnat, a célébré l'événement en diffusant une série de vidéos, dont l'une avec l'emblématique Yaya Touré.

Dans la vidéo, le milieu de terrain ivoirien de 34 ans déballe un paquet cadeau et découvre une dédicace encadrée de Youtube félicitant le club pour son million d'abonnés.

"Pour nous, il est important de considérer Youtube non pas comme une simple plateforme de vidéos mais également comme un moyen d'être à l'écoute de nos fans au quotidien", a déclaré dans un communiqué Michael Russel, directeur de la chaîne City TV et des réseaux sociaux du club.

"Atteindre le million d'abonnés sur Youtube est une étape importante et nous allons continuer à travailler dur pour produire des vidéos dont les fans puissent être fiers", a-t-il ajouté.

D'après Tomos Grace, chef de la division sport de Youtube pour l'Europe et le Moyen-Orient, les vidéos diffusées par Manchester City sont aussi plaisantes à regarder que l'équipe sur le terrain.

"La chaîne Youtube de Manchester City est un exemple et associe la créativité de (Kevin) de Bruyne à la technique de (Sergio) Agüero et l'intelligence de (Pep) Guardiola", a-t-il déclaré. "Ils comprennent ce qui fonctionne sur Youtube et utilisent cette plateforme remarquablement bien pour se construire une base de fans jeune, engagée et internationale."

Parmi les vidéos les plus regardées figurent notamment le Harlem Shake des joueurs réalisé en 2013 (9,2 millions de vues), un match de bubble foot (5,2 millions de vues) ou encore un tour en taxi de Pep Guardiola avec un jeune fan de City (2,2 millions).

Avec son million d'abonnés, Manchester City est le troisième club le plus suivi sur Youtube derrière le FC Barcelone (3,3 millions) et le Real Madrid (2,6 millions).

AFP

Angleterre: Everton se sépare de son entraîneur Ronald Koeman

 

media
Ronald Koeman lors du match à domicile d'Everton perdu 2-5 face à Arsenal, AFP
 

Everton, actuellement 18e du championnat anglais, est devenu le troisième club de Premier League à se séparer de son entraîneur cette saison en annonçant le renvoi de Ronald Koeman lundi.

Le technicien néerlandais de 54 ans, qui avait conduit le club à la 7e place pour sa première année en fonction, paye le prix d'un début d'exercice raté malgré d'importantes dépenses sur le marché des transferts cet été.

AFP

 
 

13 octobre 2017

Basket NBA: le Camerounais Joël Embiid signe un énorme contrat

 

 
media
Le basketteur camerounais Joël Embiid.Abbie Parr / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Le basketteur Joël Embiid a signé une prolongation de contrat de cinq ans avec les 76ers de Philadelphie contre 148 millions de dollars, le 10 octobre 2017. Le Camerounais va donc devenir l’un des sportifs africains les mieux payés de l’histoire. Un salaire exceptionnel pour un joueur talentueux et fantasque mais qui a enchaîné les blessures depuis son arrivée en NBA, en 2014.

C’est du jamais vu ou presque dans l’histoire de la Ligue nord-américaine de basket-ball (NBA) et du sport africain. A 23 ans, Joël Embiid a signé un nouveau contrat de cinq ans avec Philadelphie contre une somme record pour un basketteur né en Afrique : 148 millions dollars. Cela équivaut à 125 millions d’euros, soit 82 milliards de francs CFA.

C’est certes très loin des 228 millions de dollars obtenus par le basketteur américain James Harden en juillet 2017 pour rester chez les Rockets d’Houston. Mais c’est près du double de ce que pouvait toucher le légendaire pivot congolais Dikembe Mutombo chez les Nets, au début des années 2000 

Un salaire annuel de 29 à 30 millions de dollars

Toujours à titre de comparaison, le footballeur Samuel Eto’o avait négocié un salaire d’environ 29 millions de dollars par saison, sur trois ans, avec le club russe Anji Makhatchkala.

Les 76ers, eux, verseront donc à Joël Embiid 29,6 millions de dollars en moyenne par an. Ce deal entre les deux parties prendra effet à l’été 2018, lorsque le contrat de débutant (« Rookie ») signé en 2014 par le Camerounais avec la franchise NBA arrivera à son terme.

« Embiid est un jeune talent que vous ne voyez passer que rarement dans notre sport », s'est justifié le président des 76ers Bryan Colangelo dans un communiqué. Une analyse partagée par George Eddy, commentateur et consultant-vedette du groupe audiovisuel Canal Plus depuis 1985 : « C’est fabuleux ce qui lui arrive. C’est grâce à son talent et à son potentiel. Et maintenant, on va voir s’il va tenir le coup physiquement, parce qu’il a souvent été blessé. »

Il a disputé un match sur huit, en moyenne

La décision de Philadelphie fait jaser en NBA. C’est en raison de la fréquence à laquelle les fans ont pu apprécier le talent de Joël Embiid.

Depuis son arrivée en NBA en 2014, le natif de Yaoundé n’a ainsi joué que 31 matches sur les 246 disputés par Philadelphie en NBA. Soit une rencontre sur huit, en moyenne…

Pour être tout à fait exact, l’ancien pensionnaire de l’Université du Kansas n’a pas joué une seule fois durant ses deux premières saisons en NBA, en 2014-2015 et en 2015-2016, à cause de graves blessures au pied droit. Il n’a donc fait ses débuts professionnels que le 27 octobre 2016. Puis, il a enchaîné une trentaine de parties jusqu’à fin janvier 2017, avant de se blesser cette fois au genou gauche.

« Il représente le basket moderne »

Ces trois mois ont toutefois suffi à séduire tout le monde ou presque. « Son talent est rare, analyse George Eddy. C’est un pivot qui est très mobile, qui peut tirer à trois points. Il représente un peu le basket moderne à tous points de vue. C’est parce qu’il est un joueur unique ; unique dans le style d’un Magic Johnson, Larry Bird, Michael Jordan. C’est quelqu’un qui, durant les prochaines saisons, s’il est bien entouré, faire espérer à son club de gagner carrément le titre NBA. En plus, c’est un jeune joueur qui peut encore progresser. On comprend donc pourquoi ce pari risqué a été pris ».

En dehors des parquets, Joël Embiid est en outre un phénomène, très apprécié des fans de basket. Le « Lion indomptable » est notamment une star des réseaux sociaux. Avec un sens de l’humour douteux, le joueur des 76ers n’hésite jamais à se payer un adversaire (LeBron James, notamment), un détracteur (même lorsqu’il s’agit de l’actrice porno Mia Khalifa) ou à faire des déclarations d’amour à la chanteuse Rihanna.

« Faites confiance au processus »

« De toutes les façons, les 76ers sont obligés d’agir ainsi, ajoute George Eddy. Joël Embiid a un tel talent qu’il représente l’avenir de cette franchise. Ils vont tout faire sur le plan médical pour qu'il puisse tenir sa place. Et puis, ils ont mis des clauses dans son contrat. Si jamais, par malheur, il y a une nouvelle blessure, soit à son pied, soit à son dos, durant les prochaines années, Philadelphie pourrait se retirer du contrat en payant une très grosse indemnité. Donc Philadelphie s’est protégé d’une certaine manière ».

Après neuf mois sans jouer, le Camerounais a disputé son premier match, ce 12 octobre 2017. Il a inscrit 22 points, capté 7 rebonds et délivré 3 passes décisives en l’espace de 15 minutes seulement. Il s’agissait certes d’une rencontre de préparation face aux Nets de Brooklyn, avant le début de la saison NBA. Mais sa performance a rappelé pourquoi la devise de Joël Embiid est « Trust the process », qu’on pourrait traduire par « faites confiance au processus ».

rfi