1528DEDI
topblog Ivoire blogs

21 avril 2015

Football Courses aux titres: Le point sur les grands championnats européens

media

L'Espagnol Cesc Fabregas et l'Ivoirien Didier Drogba (à droite) bientôt champions d'Angleterre avec Chelsea ?Reuters / Toby Melville

Les grands championnats européens de football s’achèvent dans un mois. Si le Bayern Munich en Allemagne et la Juventus Turin en Italie sont quasiment assurés d’être champions, il reste encore un petit peu de suspense en Angleterre. En Espagne et en France, la lutte pour le titre est loin d’être finie.

Allemagne : le Bayern Munich champion dès le 25 avril ?

La saison du Bayern Munich va-t-elle être pliée avant la fin du mois d’avril ? Les Bavarois ont deux objectifs principaux cette saison, hormis la Coupe d’Allemagne dont ils disputeront la demi-finale le 28 avril face au Borussia Dortmund.

Les Munichois visent en effet la victoire en Ligue des champions, compétition dont ils pourraient pourtant être éliminés dès ce mardi 21 avril après leur défaite 3-1 face au FC Porto en quart de finale aller. Surtout, le Bayern veut conserver son titre de champion d’Allemagne.

L’affaire pourrait être entendue dès ce 25 avril, si Munich, actuel premier au classement, obtient un meilleur résultat face au Hertha Berlin que Wolfsburg, deuxième, sur le terrain du Borussia Mönchengladbach, samedi. Wolfsburg compte en effet 12 points de retard (61) sur le Bayern (73) à cinq journées de la fin du Championnat. Les « Loups » (surnom des joueurs de Wolfsburg, Ndlr) ne semblent plus en mesure de contester le 25e titre de champion de l’histoire du Bayern.

Angleterre : Chelsea est ultra-favori

Dans le Championnat anglais, la situation est à peine moins claire. Il reste six matches à Chelsea, actuel premier, pour remporter sa cinquième couronne nationale. Les Blues ont 10 points d’avance (76) sur Arsenal (66), deuxième, à qui il reste également six matches à jouer.

Les deux clubs de Manchester, United (troisième avec 65 points) et City (quatrième avec 64 points), restent mathématiquement dans la course. Mais, sauf fin de saison cataclysmique de Chelsea, les Mancuniens devront se résoudre à voir le titre remporté par un club londonien pour la première fois depuis 2010.

Chelsea va en tout cas pouvoir se concentrer sur la Premier League. L’équipe dirigée par José Mourinho est éliminée en Ligue des champions et en Coupe d’Angleterre (FA Cup), contrairement à Arsenal qui disputera la finale de la FA Cup le 30 mai contre Aston Villa.

Espagne : avantage Barça

C’est peut-être en Espagne que la lutte pour le titre va être la plus serrée. Le FC Barcelone, premier, compte 2 petits points d’avance (78) sur le Real Madrid (76), deuxième, à six journées de la fin de saison.

L’Atletico Madrid, troisième avec 69 points, ne semble plus en mesure de conserver son trophée de champion. Le Valence CF, quatrième avec 65 points, reste mathématiquement en course, mais son sacre relèverait d’un miracle.

Pour le Barça, la fin de saison peut être riche, avec une qualification déjà quasi-assurée pour les demi-finales de la Ligue des champions et la finale de Coupe d’Espagne le 30 mai face à l’Athletic Bilbao. En Championnat, son calendrier est plutôt avantageux, si on excepte un déplacement sur le terrain de l’Atletico Madrid le 17 mai.

Le parcours du Real durant le prochain mois s’annonce bien plus délicat. Au coude à coude avec l’Atletico en quart de finale de Ligue des champions (0-0 à l’aller), les Madrilènes devront en outre se déplacer chez le FC Séville le 2 mai, puis accueillir le CF Valence le 10 mai.

France : le PSG sur la bonne pente ?

Le Paris Saint-Germine se dirige-t-il inexorablement vers un troisième titre de champion d’affilée ? Les Parisiens, deuxièmes à égalité de points (65) avec Lyon, premier, sont en tout cas sur la bonne voie, suite au match nul des Lyonnais contre Saint-Etienne.

Le PSG a en effet encore six matches à jouer cette saison en Championnat, contre cinq pour l’Olympique lyonnais. De plus, son calendrier est plus avantageux que celui de l’OL, avec quatre matches à domicile. Le club parisien, de son côté, ne devrait par ailleurs bientôt plus avoir à se préoccuper de la Ligue des champions. Les Lyonnais, eux, joueront trois fois à l’extérieur en Ligue 1, dont un match piège à Rennes lors de la dernière journée, et ils accueilleront Bordeaux le 16 mai prochain.

Monaco, troisième avec 59 points, Marseille (4e, 57 points), Saint-Etienne (5e, 57 points) et Bordeaux (6e, 54 points), restent mathématiquement en course. Mais en France, peu de personnes doutent du fait que le PSG sera sacré le 23 mai. A l'exception des Lyonnais.

Italie : la Juventus peut gérer sa fin de saison

La Juventus Turin peut gérer sa fin de championnat au rythme d’une Vieille Dame (le surnom du club, Ndlr). Les Turinois n’ont guère de souci à sa faire, avec 15 points d’avance (73) sur la Lazio Rome (2e, 58 points) et l’AS Rome (3e, 58 points), et 20 points d’avance sur Naples (4e, 53 points), à onze journées de la fin de Serie A.

La principale préoccupation de la « Juve », outre une finale de Coupe d’Italie le 7 juin face à la Lazio, concerne la Ligue des champions. La Juventus joue à Monaco ce mercredi 22 avril pour une place en demi-finale. Un niveau durant cette compétition que le triple champion d’Italie en titre n’a plus atteint depuis 2003.

rfi

20 avril 2015

Le Championnat d’Afrique de Beach Soccer pour Madagascar

 

Après l'avoir emporté demi-finale face à la Côte d’Ivoire à l’issue de la séance des tirs au but (4-4, 3 tab à 2), Madagascar a remporté le Championnat d’Afrique de Beach Soccer aux Seychelles encore aux tirs au but (1-1, 2 tab à 1) face au champion en titre le Sénégal. Les Malgaches remportent leur premier titre continental. Lors de la phase de groupe, Madagascar avait déjà battu le Sénégal. Les deux équipes joueront le Mondial en juillet prochain au Portugal.

rfi

 

18 avril 2015

Ligue Africaine des Champions: un week-end qui promet !

 

mediaLes joueurs de l'ES Sétif lors d'un match face à l'Espérance de Tunis en mai dernier.AFP PHOTO / SALAH HABIBI

Trois clubs algériens seront alignés dans l’ultime tour avant la phase des poules. L’Entente de Sétif, tenant du titre, l’USM Alger et le Mouloudia d’El Eulma seront donc sur le pont. L’Espérance de Tunis et le Sanga Balende de RDC n’auront pas la tâche facile ce week-end face à deux grands clubs soudanais.

L’Entente de Sétif, tenant du titre, affrontera au stade Mohamed V de Casablanca le Raja, finaliste de la Coupe du monde des clubs en 2013 face au Bayern Munich. L’ES Sétif qui s’est emparé des commandes de la Ligue 1 algérienne semble très motivé pour continuer l’aventure et défendre son titre. « Le moral au beau fixe », explique volontiers Kheireddine Madoui, l’entraîneur.

Un deuxième club algérien est en lice ce week-end. Il s’agit de l’USM Alger qui accueillera les Guinéens de l’AS Kaloum. L’USM qui a fait une croix sur le titre de champion d’Algérie pour cette saison sera privé de trois joueurs attaquants : Kaddour Beldjillali, Fabrice Kouadio et Rachid Nadji. Une troisième formation, le Mouloudia d’El Eulma, recevra le CS Sfaxien. Privé de plusieurs joueurs, l’entraîneur reste tout de même confiant avant cette confrontation difficile. D’autant plus que le club se bat aussi pour le maintien dans le championnat algérien.

En dehors de ces trois clubs algériens, on pourra suivre les deux grands clubs soudanais : Al Hilal et Al Merrikh. Le premier, finaliste en 1987 et 1992, se déplace en RDC pour affronter Sanga Balende alors que le second qui a remporté la Coupe des coupes en 1989 et qui a été finaliste de la Coupe de la confédération en 2007 reçoit l’Espérance Sportive de Tunis. La qualification pour le tour des poules risque d’être compliquée pour les Congolais et les Tunisiens. 

Le programme :

Stade Malien (MAL) - TP Mazembe (RDC)
Al Merrikh (SOU) - Espérance Sportive de Tunis (TUN)
El Eulma (ALG) - Club Sportif Sfaxien (TUN)
USM Alger (ALG) - Kaloum (GUI)
Sanga Balende (RDC) - Al Hilal Omdurman (SOU)
AC Léopards (CON) - Smouha (EGY)
Moghreb Tetouan (MAR) - Al Ahly (EGY)
Raja Casablanca (MAR) - Entente Sportive de Sétif (ALG)

 rfi