1528DEDI
topblog Ivoire blogs

09 octobre 2017

Coupe du monde 2018: l’Egypte deuxième pays africain qualifié

 

media
L'Egyptien Mohamed Salah face au Congolais Tobias Badila.TAREK ABDEL HAMID / AFP

L’équipe d’Egypte a imité celle du Nigeria en décrochant sa place pour la phase finale de la Coupe du monde 2018 de football, ce 8 octobre 2017 à Alexandrie. Les Egyptiens ont battu le Congo-Brazzaville 2-1 dans un groupe E où les Congolais, les Ghanéens et les Ougandais sont donc éliminés.

L’équipe d’Egypte va disputer la Coupe du monde de football pour la troisième fois, vingt-huit années après sa dernière participation. Les Egyptiens, absents en phase finale depuis le Mondial 1990, se sont en effet assurés la première place du groupe E, en éliminatoires de l’édition 2018, ce 8 octobre 2017 à Alexandrie.

Les « Pharaons » ont battu les « Diables rouges » du Congo 2-1, grâce à un ballon piqué de Mohamed Salah (63e) puis à un penalty marqué par l’ailier (90e+5). Penalty assez généreusement accordé suite à un accrochage dans la surface de réparation avec Mahmoud Hassan « Trezeget ».

Une Coupe du monde pour Essam El Hadary, à 45 ans ?

Salah et ses coéquipiers ont pourtant eu du mal à faire plier la sélection congolaise. Celle-ci s'est bien battue alors qu'elle était déjà hors-course avant le coup d’envoi du match.

Il a ainsi fallu une superbe parade du gardien de but Essam El Hadary (56e) pour éviter une première désillusion aux Egyptiens. Il n'a en revanche rien pu faire sur l'égalisation du défenseur Arnold Bouka Moutou, auteur d'une belle reprise de volée (1-1, 88e).

L’été prochain, El Hadary aura 45 ans. S'il est convoqué pour le Mondial en Russie, il y savourera la fin d’une anomalie dans l'univers du foot africain : celle d’une sélection égyptienne qui a gagné sept fois la Coupe d’Afrique des nations (un record) mais qui n’a jamais brillé sur la scène mondiale.

L’Ouganda et le Ghana éliminés

Ce résultat met par ailleurs fin aux espoirs de qualification des Ougandais et surtout des Ghanéens, présents lors des trois derniers Mondiaux (2006, 2010, 2014).

Les « Cranes » et les « Black Stars » avaient fait match nul 0-0 la veille, à Kampala, toujours dans le groupe E. La Fédération ghanéenne (GFA) a entre-temps déposé un recours auprès de la Fédération internationale (FIFA) au sujet de l’arbitrage du match. La GFA a notamment demandé à ce que la rencontre soit rejouée.

Mais, même si la FIFA donnait satisfaction au Ghana, cela ne remettrait pas en cause la première place de l'Egypte...


 

GROUPE E : LE CLASSEMENT

1. Egypte (12 points +4) [Q]
2. Ouganda (8 points +1) [E]
3. Ghana (6 points +2) [E]
4. Congo (1 point -7) [E]

MONDIAL 2018 : ENCORE TROIS PLACES À PRENDRE EN AFRIQUE

Avec les qualifications du Nigeria et de l’Egypte, on connait deux des cinq équipes qui représenteront l’Afrique lors de la Coupe du monde 2018 (14 juin au 15 juillet en Russie). Trois places restent donc à décrocher lors de la dernière journée des éliminatoires, du 10 au 12 novembre 2017.

Dans le groupe A, la Tunisie est très bien partie même si la RDC conserve une mince chance de finir première. Dans le groupe C, les Marocains imiteront les Egyptiens s’ils ne perdent pas chez les Ivoiriens, leurs derniers rivaux. Enfin, dans le groupe D, les quatre équipes sont encore en lice, même si le Sénégal est en meilleure posture que le Burkina Faso, le Cap-Vert et l’Afrique du Sud.

Écrire un commentaire