1528DEDI
topblog Ivoire blogs

02 mai 2017

Football: le Ghanéen Muntari dit stop aux cris racistes en quittant le terrain

 

media
Sulley Muntari sous les couleurs de l'AC Milan en février 2015.AFP PHOTO / MARCO BERTORELLO

Le milieu de terrain ghanéen de Pescara Sulley Muntari a quitté de son plein gré la pelouse lors du match Cagliari-Pescara (1-0) dimanche dans le Championnat italien après avoir été la cible d'insultes racistes.

« Muntari a entendu des cris racistes et il a demandé à ce que quelqu'un intervienne. Je pense qu'il a eu raison, il a bien fait de quitter le terrain », a déclaré Zdenek Zeman, entraîneur de Pescara, après le match, remporté 1-0 par Cagliari.

Sur les images diffusées par les chaînes sportives italiennes, on voit Muntari parler à l'arbitre du match, se plaignant manifestement de l'attitude de certains supporters de Cagliari. L'arbitre semble écouter ses protestations puis lui adresse un carton jaune. Muntari quitte alors le terrain, répétant à plusieurs reprises « stop » ou « basta ».

A sa sortie du terrain, il s'adresse à des supporters en leur montrant son bras et en disant : «C'est ma couleur, c'est ma couleur ». Muntari, âgé de 32 ans et international à plus de 80 reprises, a fait l'essentiel de sa carrière en Italie, passant notamment par l'AC Milan et l'Inter Milan.

En février dernier, Everton Luiz, un milieu brésilien du club de football du Partizan Belgrade, victime de cris de singe de la part de supporteurs de l'équipe adverse, avait lui aussi quitté la pelouse en pleurs.

rfi

 

Les commentaires sont fermés.