1528DEDI
topblog Ivoire blogs

18 avril 2017

L’Espagnol Lucas Alcaraz est le nouveau sélectionneur de l'Algérie

 

media
Lucas Alcaraz, nouveau sélectionneur de l'Algérie.AFP PHOTO / JOSE JORDAN

Depuis le départ de Georges Leekens après une CAN 2017 décevante au Gabon, l'équipe nationale d’Algérie cherchait un nouveau sélectionneur. La Fédération algérienne de football vient d'annoncer la nomination de Lucas Alcaraz, technicien espagnol de 50 ans qui officiait il y a encore quelques jour à Grenade en Liga.

Avant même que l’équipe nationale d'Algérie ne quitte le territoire gabonais lors de la CAN 2017, le Belge Georges Leekens avait donné sa démission. Depuis, un nouveau président a été élu à la tête de la Fédération algérienne de football (FAF), et le premier grand chantier de Kheïreddine Zetchi était de trouver un nouveau coach aux Fennecs. C’est désormais chose faite avec la nomination de l’Espagnol Lucas Alcaraz.

Presqu'aucune expérience en dehors de l'Espagne

« La Fédération algérienne de football vient d’engager M. Lucas Alcaraz comme nouveau sélectionneur national. Le nouveau sélectionneur national de l’équipe nationale prendra ses fonctions dans les prochains jours », peut-on lire sur le site internet de la FAF.

Né le 21 juin 1966 à Grenade (Andalousie, Espagne), le technicien de 50 ans a dirigé plusieurs clubs espagnols, le dernier en date étant Grenade. Dix-neuvième du Championnat d'Espagne (Liga), Grenade avait décidé de se séparer de lui il y a trois jours après un bilan mitigé : quatre victoires, six nuls et quatorze défaites en Liga.

Lucas Alcaraz, qui a entraîné deux mois en Grèce (L’Áris FC lors de la saison 2012-2013), devra s’attaquer au fait de remettre les Fennecs sur de bons rails dès le mois de juin en vue des éliminatoires de la CAN 2019.

Le chantier des éliminatoires du Mondial 2018

Surtout, il aura la lourde tâche de sauver l’équipe nationale du naufrage lors de la prochaine journée des éliminatoires du Mondial 2018 alors que les coéquipiers d’Islam Slimani sont en mauvaise posture, avec une dernière place dans le groupe D et seulement 1 point. Lucas Alcaraz a déjà eu deux joueurs algériens sous ses ordres : Yacine Brahimi à Grenade et Nabil Ghilas à Levante.

L’Algérie pourrait-elle compter sur Lucas Alcaraz qui n’a aucune expérience en tant que sélectionneur ? Après le Français Christian Gourcuff, le Serbe Milovan Rajevac et le Belge Georges Leekens, les Fennecs vont devoir se remettre au travail et surtout retrouver un peu de sérénité sous les ordres d’un homme pas très connu, hormis en Espagne.

rfi

Les commentaires sont fermés.