1528DEDI
topblog Ivoire blogs

07 septembre 2016

Jeux paralympiques 2016: Rio s’apprête à fêter la différence

 

media
La Brésilienne Terezinha Guilhermina, spécialiste du 100, 200 et 400 mètres.REUTERS/Paulo Whitaker

Après les Jeux olympiques, c'est au tour des Jeux paralympiques de débuter ce mercredi 7 septembre à Rio au Brésil. Plus de 4300 athlètes vont prendre part à la compétition jusqu’au 18 septembre. Si l’ambiance des JO est largement retombée, les Paralympiques restent un des évènements majeurs de la planète sport.

L’image a de quoi retenir l'attention. Juste à côté du parking qui servait de gare routière pour les journalistes qui se rendaient sur les différents sites olympiques durant les JO - il est désormais presque vide -, une Chinoise s’entraîne au milieu de nulle part. Son coach, assis sur le trottoir, tient un chronomètre dans la main, trois chauffeurs de taxi regardent la scène avec indifférence.

Une ambiance de fin de JO pour le moment !

Sur son fauteuil roulant pour préparer les épreuves d’athlétisme, l’athlète asiatique roule à toute vitesse sur cet asphalte lisse, où jadis une favela servait de décor. A quelques mètres de là, des ouvriers s’activent au démontage des énormes passerelles qui servaient à traverser l’avenue menant au Parc olympique de Barra Tijuca. Il règne une ambiance de fin de Jeux olympiques alors que les Paralympiques arrivent…

Malgré une forme de désintérêt, dans un pays qui doit se remettre d’une crise économique et politique, Rio va devenir une nouvelle fois la capitale du sport. Environ 4300 sportifs seront présents. Si l’engouement risque donc d’être moins fort, il n’en reste pas moins que chaque athlète porte en lui une histoire souvent difficile, mais qu’il réussit à sublimer à travers le sport.

Fabien Lamirault, rencontré deux jours avant l’ouverture en compagnie de sa femme, de ses trois enfants et de son meilleur ami, en est la meilleure illustration. Après avoir perdu l’usage de ses jambes, il s’est mis au tennis de table. « C’est dans le centre de rééducation que j’ai découvert ce sport », raconte-t-il en ajoutant que le plus important est que ses proches soient là pour vivre ce moment. « Ils sont autant acteurs que moi sur ce projet, ils m’ont suivi pendant quatre années », explique-t-il à RFI.

Il avait participé aux Paralympiques de Londres et était revenu avec deux médailles autour du cou. Sans cette grande manifestation à la clef, aurait-il eu le courage de se lancer dans une telle aventure ?

L'inquiétude des stades vides

Pendant les JO, les Paralympiques avaient soulevé l'inquiétude en raison des problèmes financiers rencontrés par le comité organisateur. Une rumeur d'une annulation pure et simple de l'événement sportif avait même circulé. Le comité organisateur a annoncé ce lundi que 1,5 million de billets avaient déjà été vendus. Il espère que le million restant pourrait l'être au cours des prochains jours.

Certains billets coûtent l’équivalent de trois euros pour entrer dans le Parc olympique sans garantie d’une place sur un site. Au stade d’athlétisme, des places sont proposées entre 10 et 40 euros. Il y a six semaines, en découvrant l’ampleur des dégâts quant à la situation financière, Philip Craven, le président de l’IPC (comité paralympique international) avait déclaré à Associated Press que la situation de Rio était « la pire » rencontrée depuis la création du mouvement paralympique.

Tout cela a entraîné le déblocage de fonds publics de la part de la ville de Rio et de l’Etat fédéral (environ 68 millions d'euros). Mais des économies doivent être réalisées. Les transports, la sécurité et les contrôles antidopage pourraient largement en pâtir. Pour les organisateurs, vendre 1,8 millions de billets serait une aubaine et placerait Rio au deuxième rang de l’histoire des Jeux paralympiques derrières Londres. Les grands espoirs de médailles brésiliennes ont donné un coup de pouce important aux ventes de billets pour cette 15e édition.

154 pays diffuseurs

Les athlètes russes, exclus, seront les grands absents de cette fête du sport. A Londres, ils avaient remporté 36 médailles d’or et la Russie s’était placée au deuxième rang du tableau des médailles derrière la Chine qui a bien l’intention de renouveler cet exploit.

L’édition 2016 s’annonce comme la plus suivie de l’histoire avec 154 pays diffuseurs  pour une audience cumulée estimée à 4 milliards de téléspectateurs. Après autant d'embûches, Rio 2016 pourrait-elle finalement devenir la plus belle vitrine dans l’histoire du handisport ? Les Jeux paralympiques de Rio, les premiers d'Amérique du Sud, dureront 11 jours au lieu de 16 pour les JO. Vingt-trois disciplines sont au calendrier avec 528 épreuves. Trois nouveaux sports font leur apparition : le canoë, le para triathlon et l'aviron. 

rfi

Les commentaires sont fermés.