1528DEDI
topblog Ivoire blogs

25 mai 2016

Euro-2016: Varane forfait, remplacé par Rami dans les 23

 

 
media
Les joueurs du Séville FC Kevin Gameiro (g) et Adil Rami à leur arrivée à Clairefontaine, le 24 mai 2016AFP
 

Le défenseur Raphaël Varane, blessé à la cuisse gauche, est forfait pour l'Euro-2016 (10 juin-10 juillet) en raison de "délais d'indisponibilité jugés trop longs", et remplacé dans la liste des 23 Bleus retenus pour la compétition par Adil Rami, a annoncé la Fédération (FFF) mardi soir.

"L'examen clinique et une IRM passée ce mardi matin à l'hôpital de Rambouillet (Yvelines) ont confirmé le diagnostic initial du staff médical du Real Madrid, à savoir une déchirure du biceps fémoral gauche de grade 2. Devant des délais d'indisponibilité jugés trop longs au regard des échéances de l'équipe nationale, Didier Deschamps a décidé de ne pas retenir Raphaël Varane pour l'Euro-2016", écrit la FFF dans un communiqué sur son site internet. "En conséquence, le sélectionneur a pris la décision d'intégrer Adil Rami dans la liste des 23."

Le calendrier s'annonçait serré pour Varane, victime samedi à l'entraînement d'une blessure musculaire à la cuisse gauche. Son entraîneur au Real Madrid, Zinédine Zidane, avait déclaré dans la matinée que son joueur serait absent "au moins deux ou trois semaines", qualifiant sa blessure de "très grave".

Le forfait de Varane, pilier défensif du onze de Deschamps, est un nouveau coup dur pour l'équipe de France à moins de trois semaines de l'ouverture de l'Euro en France.

Déjà privé de Mamadou Sakho, suspendu jusqu'au 28 mai pour infraction au code antidopage, l'arrière-garde bleue, guère fringante sur le terrain depuis deux ans, n'avait sûrement pas besoin d'une telle avanie au moment de lancer la deuxième partie de sa préparation pour le tournoi continental, à Clairefontaine.

Rami, âgé de 30 ans, compte 26 sélections en équipe de France et était titulaire durant le mandat de Laurent Blanc (2010-2012) mais n'avait plus été retenu par Deschamps depuis juin 2013. Il sort d'une belle saison avec le FC Séville, vainqueur de l'Europa League et finaliste de la Coupe du Roi dimanche, battu par le FC Barcelone.

Ironie de l'histoire, il avait eu des mots très durs récemment à l'encontre de Deschamps pour protester contre son absence de la liste des 23 pour l'Euro et de celle des huit réservistes.

AFP

Les commentaires sont fermés.