1528DEDI
topblog Ivoire blogs

25 avril 2016

Riyad Mahrez élu meilleur joueur du Championnat anglais

 

media
La joie de Riyad Mahrez après un but en Premier League.Reuters / John Sibley Livepic

Alors que Leicester se rapproche du sacre, Riyad Mahrez a été sacré ce dimanche 24 avril Meilleur joueur de l'année en Premier League. Il est le premier joueur africain de l’histoire de la Premier League à recevoir cette récompense.

C’était en 2014 au Mondial au Brésil. Les confrères algériens n’avaient que son nom à la bouche. Avaient-ils senti que le jeune Riyad Mahrez éclaterait au grand jour deux années plus tard pour devenir le premier footballeur africain à être désigné Meilleur joueur africain de Premier League par The Professional Footballers' Association ?

Pas sa place dans le championnat français !

Riyad Mahrez se souviendra certainement longtemps de cette saison avec Leicester. L'international algérien, qui pourrait être champion avec les Foxes en fin de saison, a marqué 17 buts depuis le début de la saison et a délivré 11 passes décisives. Au classement du Meilleur jouer de Premier League, il a devancé ses coéquipiers N'Golo Kanté et Jamie Vardy, mais aussi Mezut Özil (Arsenal), Dimitri Payet (West Ham) et Harry Kane (Tottenham).

A 25 ans, en une saison, le gamin de Sarcelles en banlieue parisienne a étonné tout son monde, à commencer par les clubs français qui ne voulaient pas de lui il y a quelques années. Mais la force mentale de Mahrez a été plus forte que tous les préjugés. Son physique jugé trop frêle l’a contraint à quitter l’Hexagone pour trouver refuge dans la deuxième division anglaise avait de briller en Premier League.

En France, l’international algérien débute dans sa ville d’origine. Il se dirige ensuite vers Quimper en CFA avant de découvrir la Ligue 2 au Havre. « Mahrez, c'est la lumière et quand elle est allumée, le stade répond magnifiquement », a raconté Claudio Ranieiri son entraîneur actuel à l’issue de la victoire face à Swansea Cityce dimanche 24 avril où l'Algérien a encore marqué (4-0).

Un trajectoire fulgurante

« J'ai observé Riyad quand nous ne sommes pas en possession du ballon, je suis en train de l'aider à devenir un joueur complet, c'est cela mon métier », déclarait récemment Claudio Ranieri. En 2015, le Fennec avait été désigné Joueur maghrébin par les internautes, à l’issue d’un vote organisé par le site Web du magazine France Football.

La trajectoire de Mahrez est assez fulgurante. Début 2014, l’ancien sélectionneur de l’Algérie Vahid Halilhodzic le convoque pour le stage de préparation à la Coupe du monde. Il sera du voyage au Brésil six mois plus tard et sera titularisé contre la Belgique. Christian Gourcuff, qui vient de quitter les Fennecs, en avait fait un joueur indispensable chez les Verts ! En Algérie, où football rime avec religion, il est considéré comme une divinité et le critiquer équivaut à un sacrilège.

« J'aime mon pays, j'aime les gens de mon pays, je dis toujours que je viens d'ici », affirmait-il lors d’une visite en Algérie où son père est inhumé. « La mort de mon père (NDLR: à ses 15 ans) est peut-être le point de départ. Je ne sais pas si j'ai commencé ensuite à devenir sérieux, mais à sa mort, les choses ont commencé à tourner », expliquait-il en début de saison au quotidien britannique The Guardian.

AFP

 

Les commentaires sont fermés.