1528DEDI
topblog Ivoire blogs

19 avril 2016

Football: Marseille met son entraîneur Michel hors-jeu

 

media
L'Espagnol Michel n'est plus l'entraîneur de l'Olympique de Marseille.REUTERS/Jean-Paul Pelissier

Michel n’est plus l’entraîneur de l’Olympique de Marseille (OM). Le club français de football a annoncé la suspension de l’Espagnol et sa convocation à un entretien préalable à un licenciement, ce 19 avril 1016. Son adjoint, Franck Passi, aidé par Basile Boli, va diriger jusqu’à la fin de saison un OM en pleine crise.

Le mauvais roman-feuilleton se poursuit à l’Olympique de Marseille (OM). L’OM, neuf fois champion de France de football, a suspendu son entraîneur, Michel, ce 19 avril 2016.

L’Espagnol, qui dirigeait le club marseillais depuis huit mois, est en outre convoqué à « un entretien préalable » ; vraisemblablement pour un licenciement, puisque la direction marseillaise justifie la sanction par le « comportement de Michel, notamment durant ces 3 dernières semaines ».

« Jusqu'à la fin de saison, Franck Passi, adjoint de [Michel], encadrera l'équipe et sera secondé dans sa mission par Basile Boli, nommé coordinateur sportif », ajoute un communiqué.

Michel était en sursis

L’Espagnol semblait pourtant parti pour finir l’exercice 2015-2016. La propriétaire du club, Margarita Louis-Dreyfus, lui avait en effet renouvelé une confiance très modérée, le 4 avril dernier.

Mais les performances médiocres de l’équipe et les choix tactiques parfois obscurs de Michel ont eu raison de la patience de la direction de l’OM. Le club s’est donc tourné vers deux ex-joueurs, très populaires parmi les supporters marseillais, surtout Basile Boli.

Une saison catastrophique

Michel avait succédé à Marcelo Bielsa, en août dernier, quelques jours après la démission surprise de l’Argentin.

Depuis, l’ancien joueur du Real Madrid (Espagne) n’a jamais convaincu, enchaînant les mauvais résultats. Du coup, l’OM, qui avait fini quatrième du Championnat de France 2014-2015, pointe à une peu reluisante quinzième place cette saison. Les Marseillais en sont désormais réduits à lutter pour ne pas finir à l’une des trois dernières places au classement et être ainsi relégués en deuxième division.

Ils n’ont plus gagné un seul match en championnat (Ligue 1) depuis deux mois et demi. Les Phocéens vont tenter de sauver ce qui peut encore l’être, ce 20 avril, en affrontant le FC Sochaux en demi-finale de la Coupe de France. L’OM espère en effet redorer un peu son blason en remportant cette compétition, le 21 mai prochain. Il en va de l’image du club, dont la mise en vente a été officialisée par Margarita Louis-Dreyfus, le 13 avril dernier.

rfi

Les commentaires sont fermés.