1528DEDI
topblog Ivoire blogs

16 avril 2016

Ligue des champions UEFA: cinq joueurs africains encore en lice

 

media
Yaya Touré lors d'une rencontre face à Manchester United.Reuters / Phil Noble

Alors que l’Atlético Madrid affrontera le Bayern Munich et que Manchester City fera face au Real Madrid en demi-finales de la Ligue des champions, cinq joueurs africains, dont l'Ivoirien Yaya Touré, restent en course pour remporter le trophée avec leur club.

Au début de la saison, ils étaient 40 joueurs africains à pouvoir prétendre remporter la Ligue des champions. Mais cette année, ce ne seront pas les incontournables Seydou Keita, Sofiane Feghouli ou Aurélien Chedjou qui succéderont à Didier Drogba, Salomon Kalou, John Obi Mikel et Michael Essien, les derniers joueurs africains à s’être imposés dans la compétition avec Chelsea en 2012. Aujourd’hui, ils ne sont plus que cinq à continuer l'aventure européenne.

Touré et Benatia, habitués de la C1

En Ligue Europa, trois joueurs africains peuvent encore espèrer soulever le trophée. Après avoir éliminé le Borussia Dortmund 4-3 au terme d'un match épique, le défenseur ivoirien de Liverpool Kolo Touré affrontera Villarreal en demi-finales. Il fera face à son compatriote Eric Bailly et au Congolais Cédric Bakambu, meilleur buteur africain de la compétition avec neuf réalisations.

A 32 ans, Yaya Touré en est à sa neuvième participation à la Ligue des champions. Autant dire qu’il connait bien cette compétition qu’il a déjà gagnée une fois aux côtés du Camerounais Samuel Eto’o et du Malien Seydou Keita avec le FC Barcelone en 2009. Puissant et toujours précieux dans l’entrejeu de Manchester City, Yaya Touré a disputé neuf matches de C1 cette saison pour un but et deux passes décisives. Pour la première fois depuis son arrivée au club en 2010, il atteint les demi-finales avec Manchester City et sa performance sera sans aucun doute décisive dans l’issue de la double confrontation qui opposera les Citizens au Real Madrid.

Mehdi Benatia, lui aussi, connait bien la Ligue des champions. L'international marocain, né en banlieue parisienne l’a disputée pour la première fois avec le club italien de l’Udinese. Depuis son arrivée au Bayern, le défenseur est un habitué du dernier carré qu’il a atteint deux fois en deux ans, sans toutefois jamais réussir à se qualifier pour la finale. L'ancien joueur de la Roma a joué cinq matches pour aucun but dans la compétition cette saison. Récemment remis d’une blessure qui l’a empêché de disputer les quarts face au Benfica, le Munichois devrait faire partie du groupe qui affrontera l’Atlético Madrid en demi-finale.

Bony et Partey, les remplaçants de luxe

Avec deux buts et quatre passes décisives en cinq matches, Wilfried Bony est le deuxième meilleur buteur africain de la compétition, une longueur derrière un autre Ivoirien, l’attaquant du CSKA Moscou Seydou Doumbia. Souvent cantonné à un rôle de joker de luxe, le champion d'Afrique a su profiter de la blessure de Sergio Aguëro pour grappiller du temps de jeu, et même lorsqu’il n’est pas titulaire, il reste très dangereux pour les défenses adverses lorsqu’il rentre en cours de match.

Un autre Africain à suivre lors de ce dernier carré : Thomas Partey. A 22 ans, le Ghanéen est un pur produit de l’Atlético Madrid, formé au club depuis qu’il a 17 ans. Il vient tout juste de jouer les deux premiers matches de sa carrière en Ligue des champions en entrant en jeu lors des quarts de finale allers et retours opposant son équipe au Barça. C’est bien la preuve que son entraîneur, Diego Simeone lui fait une totale confiance. Ces belles prestations pourraient lui ouvrir les portes des Blacks Stars.

Le dernier joueur africain à pouvoir prétendre lever la coupe aux grandes oreilles est aussi le plus jeune. A 19 ans, Kelechi Iheanacho vit sa première saison avec le groupe pro de Manchester City. S’il rentre régulièrement en cours de jeu en championnat, le jeune attaquant nigérian n’a disputé que deux matches de Ligue de champions pour seulement deux minutes de jeu, une contre le Dynamo Kiev en huitièmes et une autre contre le Paris Saint-Germain en quarts.

rfi

Les commentaires sont fermés.