1528DEDI
topblog Ivoire blogs

08 novembre 2015

Ligue des champions: le TP Mazembe proche du titre ?

 

mediaL'équipe du TP Mazembe lors de la finale aller de la Ligue des champions en Algérie, le 31 octobre 2015.AFP PHOTO / FAROUK BATICHE

Dominée à l’aller (1-2), l’USM Alger est condamnée à l’exploit dimanche 8 novembre prochain en finale retour de la Ligue des champions face au TP Mazembe. Le club congolais, invaincu à domicile depuis octobre 2009, a largement la faveur des pronostics. Il pourrait s'offrir un cinquième titre continental.

Cinq après son dernier titre continental, le TP Mazembe, une référence sur le continent africain, remet le couvert face à l’USM Alger. Et les Corbeaux partent avec un capital confiance après la victoire au match aller à Alger (2-1).

Enorme défi pour l'USMA

Du coup, les Algériens vont devoir sortir le grand jeu au stade de Kalamendo de Lubumbashi. Pour renverser la vapeur, il faudra soit une victoire par deux buts d’écart, soit par un but d’écart, mais à condition de s’imposer en marquant au moins trois buts. Le défi de l’USM Alger est énorme. « Il y a une manche retour à Lubumbashi et on va se préparer pour négocier à bon escient ce match et comme ils nous ont battus ici en Algérie, on peut les battre chez eux, avait lancé Miloud Hamdi, l’entraîneur de l’USMA à l’issue du match aller. Nos chances restent toujours intactes, même si notre mission s’annonce difficile. En tant qu’entraîneur, je dois préparer mon groupe pour qu’il aborde cette manche retour avec tous ses atouts et parvienne à réaliser la victoire finale. »

« Nos chances de qualification sont minimes, mais si l’on n’y croit pas, cela ne sert à rien de monter dans l’avion », disent les joueurs. Les usmistes savent qu’ils devront défendre et avoir beaucoup de réalisme devant le but.

Le TP Mazembe est intraîtable à domicile !

Mais les Corbeaux n’ont plus perdu chez eux depuis le 18 octobre 2009. C’était lors d’une demi-finale retour de Ligue des Champions face aux Soudanais d’Al-Hilal (0-2, 5-2 à l’aller). Cet échec n’avait pas empêché le TP Mazembe de remporter la C1. Et pour enfoncer un peu plus le clou au niveau des statistiques, on peut rappeler que depuis, le TP Mazembe reste sur une série à domicile de 34 matches sans défaite en Ligue des Champions ou en Coupe de la Confédération. « Je garde quand même un œil vigilant, car l’USMA a montré de bonnes choses hors de ses bases, on va travailler pour terminer le boulot entamé à Alger, et gagner notre match », a raconté Patrice Carteron. L’entraîneur des Corbeaux, arrivé fin 2013, ne voulait visiblement pas fanfaronner avant un possible premier titre en Ligue des champions. « On s’est préparé avec de la détermination et de l’ambition. On va jouer un football résolument porté vers l’offensive comme d’habitude. Il n’y aura pas de calcul, on ne sait pas faire », raconte aujourd’hui Carteron au micro de RFI. « On ne va pas jouer avec le frein à main », explique de son côté l’attaquant Roger Assalé.

Le TP Mazembe accueillera pour la sixième fois une équipe algérienne. Et lors des cinq précédentes confrontations, le « Mazembe » n’a jamais perdu. « Notre équipe n’a pas encore gagné ce trophée, c’est seulement au coup de sifflet final ce dimanche 8 novembre que nous serons fixés », avance avec prudence Moïse Katumbi, le président du riche club congolais. Les Corbeaux, qui s’étaient arrêtés en demies la saison dernière, doivent être impatients de soulever le trophée. Pour parvenir à ses fins, le TP a écarté 12 clubs depuis le début de la compétition. Le vainqueur de la prestigieuse compétition africaine de clubs participera à la Coupe du monde des clubs prévue du 10 au 20 décembre au Japon.

rfi

Les commentaires sont fermés.