1528DEDI
topblog Ivoire blogs

01 novembre 2015

Ligue des champions: le TP Mazembe assure face à l'USM Alger

 

mediaLe TP Mazembe en route vers un cinquième titre continentale.Photo: TP Mazembe

Face au TP Mazembe, l’USM Alger n’a pas réussi à s’imposer à domicile à Bologhine ce samedi 31 octobre lors de la finale aller de la Ligue des champions (1-2). Les Congolais prennent avec ces deux buts à l’extérieur une option sur le titre.

En battant l’USM Alger sur son terrain, le TP Mazembe a pris une option sur un cinquième titre continental. Les hommes de Patrice Carteron qui s’attendaient à une confrontation difficile ont finalement réussi à inscrire deux buts avec une très belle reprise de volée aux 25 mètres signée Rainford Kabala (27e). La deuxième réalisation congolaise viendra en seconde période grâce à un penalty transformé par Mbwana Samatta après une faute de Nacereddine Khoualed (79e).

Un penalty manqué pour la RDC

Mais les Congolais regretteront certainement ce penalty manqué par Nathan Sinkala à la 67e minute qui aurait pu les mettre à l’abri pour le match retour. Comme souvent, Mohamed Zemmamouche était à la parade. Pour la première fois, le TP Mazembe s’impose sur le sol algérien. Les Corbeaux ont été dans l’ensemble plus menaçants et ont eu plus d’occasions. Adama Traoré avait failli ouvrir le score à la 19e minute sur un centre de Yaw Frimpong. Il faut noter l’expulsion de Rainford Kalaba après avoir giflé Hocine El Orfi (45e+1).

Youcef Belaili a certainement manqué à L'USM Alger

 
 

L’USM Alger qui avait rendez-vous avec l’histoire n’a pas trouvé la solution pour déstabiliser des Corbeaux sereins et bien en place. Les Usmistes n’ont pas su profiter de leur supériorité numérique, un avantage qui aura duré une vingtaine de minutes. Hocine El Orfi a quitté la pelouse suite à une faute de main dans la surface qui lui a valu un deuxième carton jaune et entraîné le premier penalty (66e).

Pour arriver à ce niveau de la compétition, les Usmistes avaient dans leur rang un buteur hors pair : Youcef Belaili. Avec sa suspension pour dopage, il a manqué cruellement à cette équipe qui a jusque-là été surprenante. Mais ils ont réussi à trouver le chemin des filets en toute fin de partie grâce à Mohamed Seguer (88e). Les protégés de Miloud avaient manqué l’ouverture du score sur coup franc (16e). Ce seul but à domicile laisse un peu d’espoir à l’USM Alger avant le match retour qui aura lieu à Lubumbashi le 8 novembre.

rfi

Les commentaires sont fermés.