1528DEDI
topblog Ivoire blogs

28 septembre 2015

Ligue des champions: l’USM Alger entrevoit la finale

 

mediaLe défenseur de l'USM Alger Brahim Boudebouda aux prises avec Mohammd Bashir, le 27 septembre 2015 sur la pelouse des Soudanais d'El-Hilal.AFP PHOTO / EBRAHIM HAMID

L’USM Alger s’est imposé sur le terrain des Soudanais d’Al-Hilal (1-2), dimanche lors de la deuxième demi-finale de Ligue des champions. Un match nul à domicile au retour suffira aux Algériens pour se qualifier pour la finale.

L’USM Alger a pris une sérieuse option sur la finale de la Ligue des champions, dimanche, en l’emportant au Soudan sur la pelouse d’Al-Hilal (1-2). Les Algérois n’auront besoin que d’un match nul à domicile au retour samedi 3 octobre pour se qualifier.

Les choses ne pouvaient pourtant pas plus mal démarrer pour les hommes de Miloud Hamdi avec un premier but signé Eltahir encaissé dès la 2e minute de jeu. Revenus au score grâce à une tête de Mohamed Aoudia (17e), les Usmites sont maintenus à égalité par leur portier Mohamed Zemmamouche, auteur d’une avalanche de parades (34e, 37e, 39e et 41e).

Au retour des vestiaires, une pluie battante s’abattait sur les deux équipes, mais c’est bien sur les locaux que le sort s’acharnait lorsque le gardien algérois s’illustrait à nouveau en arrêtant du bout du pied un penalty. Quelques minutes plus tard, les Rouges et Noirs contredisaient la domination soudanaise en prenant l’avantage par le biais du milieu Karim Baiteche (67e) entrée en cours de jeu.

C’est une très bonne opération pour l’USM Alger qui entend rejoindre le MC Alger (1976), la JS Kabylie (1981, 1990) et l’ES Sétif (1988, 2014) au palmarès de la Ligue des champions africaine, et qui se rendait à Khartoum amputée d’une partie de son avant-garde. Le club semble avoir digéré la suspension de deux ans pour dopage de son prometteur attaquant Youcef Belaili. Absents également, Hocine Benayada et Oussama Darfalou, retenus en sélection nationale militaire en vue des jeux mondiaux ainsi qu'Ayoub Abdellaoui, suspendu pour cumul de cartons.

 
 

Dans l’autre demi-finale, le TP Mazembe a conservé samedi toutes ses chances de qualification malgré la défaite sur le terrain de l’autre formation soudanaise El Merreikh (2-1)

rfi

Les commentaires sont fermés.