1528DEDI
topblog Ivoire blogs

10 août 2015

Championnat de France: l’OM perd d’entrée, Bielsa démissionne

 

mediaL'Argentin Marcelo Bielsa.REUTERS/Philippe Laurenson

Très attendu cette saison, l’Olympique de Marseille a démarré 2015-2016 par une défaite 0-1 à domicile face à Caen, ce 8 août. Un revers de trop pour l’entraîneur de l’OM. Marcelo Bielsa a pris toute le monde de court en annonçant sa démission dès la première journée du championnat de France de football.

Marcelo Bielsa n’est pas surnommé « El Loco », « le fou » en espagnol, pour rien. L’emblématique entraîneur argentin a surpris tout le monde, ce 8 août 2015, en annonçant sa démission après une défaite 0-1 de l’Olympique de Marseille (OM), à domicile. Ce revers face au Stade Malherbe de Caen (SMC), assorti d’une prestation médiocre, était certes gênant. Mais il ne s’agissait que du premier match de l’OM cette saison en Championnat de France de football…

« Je suis triste et frustré car je ne m'attendais pas à cette défaite », a commencé Marcelo Bielsa, lors d’une conférence de presse. Puis, après avoir répondu aux questions des journalistes, le technicien a lancé : « Je viens de démissionner de mon poste d'entraîneur ! » Stupeur générale. « J'ai terminé mon travail ici, je vais rentrer dans mon pays », a ensuite lâché celui qui était devenu une icône, en l’espace d’un an. « Je ne pars pas d'ici pour aller autre part », a-t-il pris le soin d’ajouter.

Un problème de contrat

L’Argentin a entre temps expliqué avoir remis une lettre de démission au président de l’OM, Vincent Labrune. Marcelo Bielsa reproche à la direction du club phocéen d'avoir voulu changer les termes du contrat qu'il était prêt à prolonger jusqu'en 2017. « Je ne peux pas accepter la situation d'instabilité », a ajouté l’intéressé, laissant des Marseillais en plein marasme.

« Vraie décision ou simple coup de com, l'annonce de Bielsa ne fait pas très sérieux, surtout après que l'OM ait recruté selon ses désirs ! », a ainsi taclé le défenseur Jonathan Zebina sur Twitter.

Marcelo Bielsa, qui avait notamment dirigé l’Argentine entre 1998 et 2004, a conduit Marseille à la 4e place du Championnat 2014-2015 après s’être plaint ouvertement du recrutement opéré par l’OM. Les dirigeants phocéens n'ont pas encore réagi aux nouvelles critiques de Bielsa.

rfi

Les commentaires sont fermés.