1528DEDI
topblog Ivoire blogs

20 juillet 2015

Nigeria: Sunday Oliseh, nouveau sélectionneur

 

mediaSunday Oliseh, ici sous le maillot du Nigeria, le 7 octobre 2001, à Southampton.AFP PHOTO/GERRY PENNY

Ancien capitaine du Nigeria, Sunday Oliseh a été intronisé comme nouveau sélectionneur des Super Eagles à la place de Stephen Keshi, renvoyé au début du mois de juillet. Le Nigeria ne sera pas resté longtemps sans sélectionneur. Stephen Keshi renvoyé il y a peu, la Fédération nigérianne de football n'a pas tardé à offrir le poste à Sunday Oliseh, ancien milieu de terrain des Super Eagles. Comme prévu.

 

A 40 ans, Oliseh ne dispose pas d'une vaste expérience sur le banc puisque ses passages de l'autre côté de la barrière se limitent à une pige en tant que directeur sportif du K.A.S. Eupen puis en tant qu'entraîneur du R.C.S. Verviétois, deux clubs de D2 et D3 belge.

Surnommé "Passmaster" en son temps, Oliseh a néanmoins côtoyé le très haut niveau en tant que joueur, notamment à l'Ajax Amsterdam (1997-1999), à la Juventus de Turin (1999-2000) ou au Borussia Dortmund (2000-2004), glanant au passage un championnat des Pays-Bas, une Bundesliga allemande et une place en finale de la Coupe de l'UEFA.

Mais c'est avec ses Super Eagles chéris qu'il a connu ses moments de gloires, à commencer par une victoire lors de la Coupe d'Afrique des Nations 1994 et une médaille d'or olympique 1996 aux côtés des Celestine Babayaro, Taribo West, Jay-Jay Okocha, Nwankwo Kanu, Victor Ikpeba ou Daniel Amokachi. Il est également connu pour son superbe but, celui de la victoire, avec le Nigeria face à l'Espagne (3-2) lors de la Coupe du monde 1998.

Capitaine de la génération dorée du Nigeria

«  C'est un grand honneur d'être le coach de ce pays. Mais je veux dire avant toute chose que je ne débarque pas en messie. Je ne viens pas comme celui qui va transformer le Nigeria en Allemagne, a-t-il expliqué en conférence de presse. Je viens pour faire de mon mieux et donner, si possible, 150% tout le temps. Les gens ne sont pas satisfaits de l'état dans lequel se trouve le Nigeria. Fini les jours où des joueurs pouvaient vous faire gagner un match à eux tout seul. Mais nous avons du potentiel, nous en sommes convaincus. Les joueurs doivent savoir que c'est un honneur d'être appelé en équipe nationale. »

Le règne d'Oliseh débute en septembre à Dar es Salaam avec un match compliqué face à la Tanzanie dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2017.

rfi Nicholas Mc Anally 

Les commentaires sont fermés.