1528DEDI
topblog Ivoire blogs

02 juillet 2015

Hélicoptère, plage privée… Gervinho se défend d’être mégalo

 

mediaL'Ivoirien Gervinho.AFP PHOTO / KHALED DESOUKI

Gervinho nie avoir réclamé son propre hélicoptère, une plage privée ainsi que des billets d’avion à volonté pour aller en Côte d’Ivoire, en échange de son arrivée au club émirati Al Jazira. L’attaquant ivoirien de l’AS Rome dément ainsi les affirmations du quotidien italien Gazzetta Dello Sport.

« J'ai pas pour habitude de commenter les rumeurs mercato (de transfert, Ndlr) mais aujourd'hui certaines personnes sont allées trop loin. » Gervinho, l’attaquant de l’AS Rome, a tenu à régir via sa page Facebook ce 30 juin 2015, à un article paru la veille dans La Gazzetta Dello Sport. Le quotidien italien indique en effet qu’en échange de sa signature à Al Jazira, un club émirati, l’Ivoirien a entre autre réclamé un hélicoptère, une plage privée, des billets d’avion pour se rendre régulièrement à Abidjan… « Je démens toutes les informations parues ces dernières heures au sujet d'un quelconque transfert. »

Selon La Gazzetta Dello Sport, le double vainqueur du Prix Marc-Vivien Foé (2010 et 2011) devait parapher un contrat de quatre ans avec Al Jazira. Un salaire de 13 millions d’euros par an l'attendait à Abou Dhabi. Mais les dirigeants locaux auraient été refroidis par les exigences « obscènes » du champion d’Afrique 2015.

Attendu à l'AS Rome

« Moi, quand je signe quelque part, je ne m'intéresse pas à tous ces artifices », a encore réagi Gervinho dans France Football. Gervinho, actuellement en vacances à Abidjan, est désormais attendu pour la reprise de l’entraînement avec l’AS Rome.

rfi

Les commentaires sont fermés.