Bosniaque Vahid Halilhodzic a été nommé comme le nouvel entraîneur de l'équipe nationale du Japon. Il remplace mexicain Javier Aguirre, qui a été limogé le mois dernier après leur flop, Coupe d'Asie.

Agé de 62 ans, Vahid Halilhodzic qui a dirigé l'Algérie à les huitièmes de finale de la Coupe du Monde pour la première fois l'an dernier, a été officiellement nommé après une réunion du (JFA) conseil exécutif de l'Association japonaise de football. Le contrat de Halilhodzic durera jusqu'à la Coupe du Monde 2018 après avoir mené l'Algérie à la dernière 16 au Brésil.

Le Japon est sorti de la Coupe du Monde 2014 avec à peine un gémissement sous italien Alberto Zaccheroni avant leur défense Coupe d'Asie a fini dans une embarrassante défaite dernière-huit aux Emirats Arabes Unis aux tirs au but à Sydney. Halilhodzic devrait arriver au Japon le vendredi à temps pour accueillir en matches amicaux de ce mois contre la Tunisie le 27 Mars et l'Ouzbékistan quatre jours plus tard.

Le Bosnien a quitté son emploi dans une Algérie en larmes d'adieu, en dépit des appels du président Abdelaziz Bouteflika de rester. Il dit avoir été introduit à la JFA par son compatriote et ancien sélectionneur du Japon Ivica Osim.

Ancien directeur international de Swansea City le danois Michael Laudrup et l'italien Luciano Spalletti, qui a dirigé Zenit Saint-Pétersbourg à deux titres russes dans son dernier poste de direction, ont été parmi les autres candidats liés à l'emploi au Japon. Ancien sélectionneur de l'Angleterre Glenn Hoddle et allemand Felix Magath ont également été mentionnés comme des candidats potentiels.

fifa.com