1528DEDI
topblog Ivoire blogs

27 février 2015

FIF-Célébration CAN 2015 Apparat militaire et policier pour la Coupe

 

Tags: 

  • FIF

 

 

L’Armée et la Police ivoirienne étaient au « garde à vous » ce jeudi 26 février 2015, à l’occasion de la présentation dutrophée de la CAN 2015 à l’Etat-major général des Forces Républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) et à l’Ecole Nationalede Police (ENP).

 

Tenues d’apparatmarche altière et cadencéefaste militaire et policier ont alimenté le décor de cette immersion du trophéechez les hommes en tenue.

 

Au Camp Gallienichez les militaires et gendarmes, l’arrivée de la Coupe tenue par le Président de la Fédération Ivoirienne de Football (FIFdebout dans un commande-carannonçait les couleurs devant un parterre de personnalités composé du Ministrechargé de la Défense, des Généraux, des Officiers supérieurs, des Officiers généraux et des hommes du rang.

 

Avouant sa vive émotion, M. Bamba Cheick Daniel, en sa qualité de Membre du Comité Exécutif de la FIF, a eu ce messagedevant la haute hiérarchie militaire.

 

« Il était une fois un de vos bataillons mis en mission. Cette phalange est allée sur le champ de bataillecette fois avec lesmousquets aux pieds. (…) Le drapeau national n’est pas resté sur le champ de bataille. La phalange est revenue avec ledrapeau et une prise : la coupe ».

 

Les honneurs ont été rendus au drapeau national. Avec les mots, il en a été de même pour les « combattants footballeurs » et pour les représentants de la Fédération.

 

« Chaleureuses félicitationsNous réussirons nos missions en calquant l’exemple des Eléphants », a suggéré en guise d’ordreà sa troupe, le GlSoumaïla Bakayoko, Chef d’Etat-major général des FRCI.

 

Message réçu et prolongé par la rhétorique du GlTouré Sékou, Chef d’Etat-major adjoint chargé des opérations : « leshommes parlent de la victoire comme une chance. Mais c’est le travail qui fait la victoire ».

 

Comme en écho, le Directeur de la formation de l’Ecole Nationale de Police, Touré Hervé Kouakou, a souhaité que dame coupe « inspire » la Police et renforce chez chacun des hommes de la maréchaussée, « la force de la patrie et le sens de laRépublique ».

 

Assurément, au soir du 08 février 2015, les militaires, gendarmes et policiers de Côte d’Ivoire ont vibréchantéparfois mêmesouffert pour finalement être comblés par la victoire des Eléphants. En allant à eux avec le trophée, la FIF a aussi comblé un vide.

 

« En 1992, la Police a vu de loin la coupe. En 2015, la coupe est à la Police. Quel hommage ! La FIF vient de briser un carcanet réconcilie les Ivoiriens. La Police est fière de vous », a affirmé le Directeur Général de la Police, Brédou Mbia.

 

E.K

 

 

Les commentaires sont fermés.