1528DEDI
topblog Ivoire blogs

18 février 2015

Le Qatar débauche Herve Renard pour 20 millions d’euros par an jusqu’en 2022

footballfrance-herve-renard-selectionneur-qatar-2022-illustration

Tout juste vainqueur de la CAN 2015 avec la Côte d’Ivoire, Herve Renard a été nommé ce lundi sélectionneur du Qatar. Il percevra un salaire annuel de 20 millions d’euros et aura pour mission de préparer la sélection qatarienne pour le Mondial 2022.

Il a acquis le statut de star après la victoire de sa Côte d’Ivoire ce dimanche lors de la finale de la CAN 2015, après avoir déjà gagné l’édition 2013 avec la Zambie… Cette star, c’est un Français, et le Qatar a décidé de se l’offrir en prévision du Mondial 2022 : Herve Renard a été nommé ce lundi sélectionneur du Qatar.

C’est une véritable consécration pour l’ancien entraîneur du FC Sochaux-Montbéliard, vainqueur de sa deuxième CAN de rang ce dimanche :

« C’est une consécration pour moi, ancien entraîneur du FC Sochaux-Montbéliard, vainqueur de ma deuxième CAN de rang ce dimanche. Entraîner le Qatar est un honneur et une récompense. Le Qatar veut réussir une Coupe du Monde 2022 à domicile à la hauteur de celle réussie par les handballeurs [le Qatar a atteint la finale des Championnats du Monde de handball organisés à domicile, NDLR] : les dirigeants qataris se donnent les moyens de réussir, d’où mon arrivée quelques sept ans avant la compétition. C’est un rêve et un honneur de venir au Qatar, l’un des plus grands viviers du sport international. »

A la demande de Herve Renard, le Qatar recrutera les meilleurs U13 du monde pour les naturaliser avant 2022

Herve Renard a signé un contrat de sept années avec la fédération qatarienne de football, avec un salaire annuel estimé à 20M€. Ce contrat de longue durée devrait permettre au récent vainqueur de la CAN de préparer bien en amont son équipe au très haut niveau international.

Mais dans un pays où le football n’est pas roi, la tâche s’annonce ardue pour le nouveau sélectionneur Herve Renard, qui a donc demandé que des démarches soient faites afin d’attirer les meilleurs jeunes du monde vers le Qatar, ce dès aujourd’hui :

« Le football est réglementé, et l’on ne pourra pas faire comme au handball, à savoir naturaliser les meilleurs joueurs non-sélectionnés par leurs nations. Alors j’ai demandé à ce que l’on amène vers le Qatar, et ce dès aujourd’hui, les meilleurs U13 et U15 d’Europe, du Brésil et d’Afrique. Ainsi, d’ici sept ans, ils auront acquis la nationalité qatarie et seront à ma disposition. »

Selon nos informations, un total de 17 jeunes joueurs âgés de 11 à 14 ans et évoluant au Brésil, au Venezuela, au Cameroun, en Italie et au Japon ont déjà rejoint les rangs des clubs qataris en échange de situations privilégiées pour leurs parents. Egalement, à la demande de Herve Renard, Thomas D. et Martin T., deux jeunes espoirs français de 14 ans évoluant à Reims et Bastia, seraient sur le point de s’envoler pour Doha.

 Football France, Jean Catuffe/Getty 



Les commentaires sont fermés.