1528DEDI
topblog Ivoire blogs

07 février 2015

CAN 2015: Le Ghana est arrivé à Bata

 

mediaLe Ghanéen Asamoah Gyan entouré de supporters à son arrivée dans l'aéroport de Bata, le 6 février 2015.Photo : Farid Achache 

Les Black Stars ont quitté Malabo et sont arrivés ce vendredi après-midi à Bata, ville qui sera dimanche soir la capitale du football africain pour cette finale de la Coupe d’Afrique des nations 2015 en Guinée équatoriale. Face aux Éléphants de Côte d’Ivoire, le Ghana tentera de conquérir son cinquième titre.

 

L’équipe nationale du Ghana est arrivée à Bata en fin d’après-midi ce vendredi 6 février. Tous les joueurs se sont engouffrés dans le bus qui les attendait juste à la sortie de l’aéroport. Quelques personnes ont pu faire des photos avec Jordan Ayew et Asamoah Gyan dans le hall. La presse qui était venue en petit nombre n’a pas eu l’occasion de parler aux joueurs, visiblement très pressés de gagner leur hôtel à quelques minutes de là.

Une montée en puissance

Pourtant, le Ghana n’était pas très bien entré dans sa compétition. A Mongomo pour leur premier match, les coéquipiers d’André Ayew avaient perdu 2-1 face au Sénégal. Jordan Ayew avait même parlé de « faute professionnelle ». Surtout, le Ghana devait se passer de leur attaquant vedette Asamaoh Gyan.

Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts. « C’est vrai, on a perdu notre premier match mais joueurs ont un mental incroyable », a expliqué Avram Grant après la demi-finale. Le sélectionneur, qui savait qu’il avait sous son aile « une équipe jeune », précise qu’à chaque match, « les joueurs sont montés en puissance ». Il ajoute : « Tout le peuple ghanéen devrait être fier de cette équipe. Au départ, personne ne leur donnait une seule chance d’arriver à ce stade de la compétition. Maintenant, tout le monde peut voir que cette  équipe représente le présent, mais aussi l’avenir ».

Les incidents qui ont émaillé la demi-finale face à la Guinée équatoriale devraient donc être vite oubliés puisque les Black Stars ont l'esprit tourné vers ce potentiel cinquième titre, cinq ans après leur dernière finale face à l’Egypte en 2010.

rfi, Farid Achache

Les commentaires sont fermés.