1528DEDI
topblog Ivoire blogs

05 janvier 2015

Football africain : la rétrospective 2014 (juillet-décembre)

 

mediaLe Ghanéen André Ayew et le Guinéen Ibrahima Sory (à droite) iront tous les deux à la CAN 2015.AFP PHOTO / FADEL SENNA
 

En football africain, le second semestre 2014 (juillet-décembre) a été marqué les incertitudes liées à l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations, le retrait du Maroc et la désignation de la Guinée équatoriale, la suite des éliminatoires mais aussi par le décès du Camerounais Albert Ebossé.

1er juillet – Mondial 2014. Le Belge d’origine congolaise Romelu Lukaku, 21 ans, offre la qualification pour les quarts de finale à son pays après son but contre les Etats-Unis (succès 2-1 a.p.). La Belgique sera éliminée au tour suivant.

9 juillet – Nigeria. La FIFA suspend la Fédération de football du Nigeria à titre conservatoire, en raison d’une ingérence gouvernementale. Pour l'heure, « aucune équipe nigériane (clubs y compris) ne peut entretenir de relations sur le plan sportif à l'international », indique la FIFA dans un communiqué.

16 juillet – Togo. Nommé le 23 juin, Tchanilé Tchakala vient de signer un contrat de six mois pour diriger la sélection du Togo. Agé de 46 ans, il a pour mission de qualifier les Eperviers pour la CAN 2015.

18 juillet – Tunisie. Suite à des actes de violence lors de la finale de la Coupe de Tunisie le 27 juin, l’ES Sahel et le CS Sfaxien ont été lourdement sanctionnés. Plusieurs joueurs et dirigeants sont suspendus après une bagarre générale qui a éclaté en fin de match (succès 1-0 pour l’ES Sahel).

19 juillet – Algérie. L’ex-entraîneur de Lorient (Ligue 1), Christian Gourcuff, est nommé à la tête de la sélection algérienne. Gourcuff prend la succession de Vahid Halihodzic à partir du 1er août.

19 et 20 juillet – CAN 2015. Le Botswana (2-0 contre la Guinée-Bissau), l’Ouganda (2-0 contre la Mauritanie), la Sierra Leone (2-0 contre les Seychelles), le Lesotho (1-0 face au Kenya), le Congo (2-0 face au Rwanda) et le Bénin (1-0 face au Malawi) prennent une option pour la qualification aux éliminatoires de la CAN 2015 à l’issue des matchs allers de ce deuxième tour de qualification. La Tanzanie et la Mozambique se quittent sur un match nul (2-2).

23 juillet – Algérie. L’attaquant international Yacine Brahimi quitte Grenade après une excellente saison en Liga et une très belle Coupe du monde. Brahimi rejoint le FC Porto contre 6,5 millions d’euros.

24 juillet – Côte d’Ivoire. Le défenseur international Serge Aurier rejoint le PSG. Après une magnifique année avec Toulouse, le joueur de 21 ans, élu meilleur latéral droit de Ligue 1, signe avec les doubles champions de France.

25 juillet – Côte d’Ivoire. Didier Drogba retourne à Chelsea. L’attaquant international ivoirien revient donc, à 36 ans, dans le club qu’il a fréquenté de 2004 à 2012.

26 et 27 juillet – Coupe de la Confédération. Avec une victoire 1-0 face aux Ivoiriens de Séwé Sport, les Egyptiens d’Al Ahly se rapprochent des demi-finales. C’est le cas également des Camerounais de Coton Sports, victorieux des Ivoiriens de l’Asec Mimosas.

31 juillet – Côte d’Ivoire. Hervé Renard succède à Sabri Lamouchi à la tête de la sélection ivoirienne. L’ex-coach de la Zambie et de Sochaux doit qualifier les Eléphants pour la CAN 2015.

31 juillet – Seychelles. La propagation du virus Ebola en Sierra Leone pousse la sélection des Seychelles à déclarer forfait pour son match contre les Leone Stars en éliminatoires de la CAN 2015. Aucune date n’a été trouvée pour déplacer cette rencontre et la Sierra Leone se qualifie donc pour la phase de groupes.

2 août – CAN 2015. Après la Sierra Leone, le Rwanda, la Botswana et le Malawi se qualifient pour la phase de groupes des éliminatoires de la CAN 2015.

5 août – Mauritanie. La Fédération mauritanienne limoge le sélectionneur de son équipe nationale, le Français Patrice Neveu.

8 août – Côte d’Ivoire. Didier Drogba annonce la fin de sa carrière internationale après trois participants en Coupe du monde et 106 sélections (et 66 buts) sous le maillot ivoirien.

8, 9 et 10 août – Ligue des champions CAF. Les Tunisiens du CS Sfaxien se qualifient pour les demi-finales de la compétition tout comme les Algériens de l’ES Sétif, le Tout Puissant Mazembe et l’AS Vita.

12 août – Maroc. Le milieu de terrain marocain Abdelaziz Barrada, 25 ans, qui évoluait à Al Jazira, signe avec l’Olympique de Marseille.

12 août – CAN 2015. La CAF annonce qu’elle s’oppose à la tenue de rencontres en Guinée, en Sierra Leone et au Liberia, pays touchés par le virus Ebola. Ils doivent donc trouver un pays d’accueil pour leurs rencontres éliminatoires de la CAN 2015.

15 août – Sénégal. L’attaquant sénégalais du FC Metz, Diafra Sakho, quitte la France et rejoint West Ham en Premier League.

19 août – Côte d’Ivoire. En raison de la propagation du virus Ebola, la Côte d’Ivoire suspend toutes les compétitions sportives internationales sur son sol jusqu’à nouvel ordre.

23 août – CAN 2017. La CAF annonce que la Libye se désiste de l’organisation de la CAN 2017 pour des raisons sécuritaires.

23 août – Cameroun. Le joueur camerounais de la JS Kabylie (Algérie) Albert Ebossé est décédé à l’issue du match opposant son club et l’USM Alger. Il aurait été touché mortellement à la tête par un projectile. Une enquête judiciaire a été ouverte.

24 août – Coupe de la Confédération. L’AC Léopards, Coton Sport, Al Ahly et Séwé se qualifient pour les demi-finales après la sixième et dernière journée de la phase de poules.

27 août – Cameroun. L’attaquant Samuel Eto’o (qui prend sa retraite internationale) signe à Everton en Premier League. Autre transfert dans la journée : l’international marocain Mehdi Benatia passe de l’AS Rome au Bayern Munich contre près de trente millions d’euros.

5, 6 et 7 septembre – CAN 2015. Après la première journée de la phase de groupes des éliminatoires, quelques surprises à commencer par le Nigeria, tenant du titre, qui se fait surprendre à domicile par le Congo-Brazzaville (2-3) dans le groupe A. Dans cette même poule, l’Afrique du Sud domine le Soudan (3-0). L’Algérie s’impose en Ethiopie (2-1), le Burkina Faso domine le Lesotho (2-0), tout comme le Gabon qui bat l’Angola (1-0). Succès également pour le Cameroun, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Cap-Vert, le Sénégal et la Tunisie.

9, 10 et 11 septembre – CAN 2015. La deuxième journée des éliminatoires sourit notamment à l’Algérie, au Cameroun, au Burkina Faso, au Congo et au Sénégal qui ont remporté un deuxième succès consécutif. A noter une belle victoire du Cameroun, 4-1, face à la Côte d’Ivoire.

12 septembre – Ghana. Kwesi Appiah n’est plus le sélectionneur du Ghana. L’entraîneur et sa Fédération ont trouvé un accord pour sceller ce départ.

17 septembre – Congo. La Confédération africaine de football annonce qu’Etekiama Agiti Tady, joueur de l’AS Vita Club, est suspendu 2 ans. La CAF reproche au Congolais d’avoir porté les couleurs de l’équipe du Rwanda sous le nom de Dady Birori et muni d’une autre date de naissance.

18 septembre – Classement FIFA. Après une belle Coupe du monde, l’Algérie (20e) garde la première place en Afrique du classement FIFA devant la Côte d’Ivoire (22e) et la Tunisie (31e).

20 septembre – Coupe de la Confédération. Le club camerounais du Coton Sport a sérieusement gâché ses chances d’accéder en finale en s’inclinant 0-1 à domicile face à Al Haly.

21 septembre – Ligue des champions CAF. Les Congolais de Vita Sport remportent leur demi-finale aller 2-1 contre les Tunisiens du CS Sfaxien.

21 septembre – Coupe de la Confédération. Dans la deuxième demi-finale aller, Séwé Sport domine les Congolais de l’AC Léopards 1-0.

23 septembre – Algérie. Un arbitre algérien, Mounir Bitam, accuse le président de sa fédération d’influencer le résultat de certains matchs. Il parle de corruption au sein du champion algérien.

28 septembre – Ligue des champions CAF. La finale opposera l’ES Sétif, qui a dominé le TP Mazembe, et les Congolais de l’AS Vita Club.

28 septembre – Coupe de la Confédération. Les Ivoiriens de Séwé Sport se qualifient pour la finale, tout comme Al Ahly.

4 octobre – Algérie. Suite à ses accusations de corruption au sein de la Fédération algérienne de football, l’arbitre Mounir Bitam se retrouve sévèrement sanctionné et se voit interdit d’exercer une activité en lien avec le football.

9 octobre – Ebola. La polémique au sujet du virus Ebola enfle. Le Guinéen Lass Bangoura ne s’est pas présenté avec sa sélection de la Guinée, en stage au Maroc, à la demande de son club espagnol le Rayo Vallecano.

10 octobre – CAN 2015. Coup de tonnerre durant la troisième journée des éliminatoires de la CAN 2015. Le pays organisateur, le Maroc, souhaite reporter la compétition en raison de la propagation du virus Ebola.

11 octobre – CAN 2015. Le face-à-face entre la CAF et le gouvernement marocain débute. La CAF refuse de décaler la CAN 2015 malgré la demande des autorités marocaines. Des discussions doivent se tenir néanmoins début novembre.

10, 11 et 12 octobre – CAN 2015. L’Algérie enchaîne un troisième succès en trois matchs dans ces éliminatoires. Le Nigeria, champion d’Afrique en titre, sombre au Soudan (1-0). La Côte d’Ivoire arrache une victoire précieuse en RD Congo (2-1). Succès également pour le Gabon, l’Egypte et le Togo.

15 octobre – CAN 2015. Carton plein pour l’Algérie. Les joueurs de Christian Gourcuff décrochent une quatrième victoire face au Malawi 3-0. Ils sont les premiers qualifiés pour la CAN 2015.

14 et 15 octobre – CAN 2015. Dans le groupe A, l’Afrique du Sud, malgré un nul 0-0 face au Congo-Brazzaville, garde la tête. Le Nigera reste en embuscade après un premier succès 3-1. Dans le groupe B, outre l’Algérie qualifiée, le Mali conserve la deuxième place mais s’incline 3-2 contre l’Ethiopie. Le Burkina et le Gabon dominent le groupe C, tout comme le Cameroun dans le D. Le Ghana fait la course en tête dans le groupe E, devant le Toogo. Dans le F, le Cap-Vert se qualifie pour la CAN et la Tunisie domine le Sénégal (1-0).

16 octobre – Nigeria. Stephen Keshi n’est plus l’entraîneur de la sélection du Nigeria, à la peine lors des éliminatoires. Keshi est remplacé par Shaibu Amodu.

17 octobre – CAN 2015. Le ministère de la Jeunesse et des Sports du Maroc affirme que le pays chérifien souhaite toujours accueillir la CAN 2015 et n’a pas renoncé à l’organisation de la compétition. Plusieurs scénarios sont à l’étude : un report en juin 2015 ou en janvier 2016.

21 octobre – Maroc. Le club des FAR Rabat est condamné notamment à quatre matchs à huis clos après des faits de hooliganisme suite à un match face à El Jadida.

21 octobre – CAN 2015. La CAF ne supporte pas les propos tenus par Michel Platini. Alors que le président de l’UEFA affirme que « la santé des gens est prioritaire » au sujet d’un éventuel report de la CAN suite à la propagation du virus EBOLA, la CAF évoque une « ingérence » de l’ex-international français.

23 octobre – CAN 2015. Interrogé par des médias anglais, Vincent Enyama, le gardien du Nigeria souhaite l’annulation de la CAN 2015. Il est le premier joueur à prendre une telle position, évoquant des risques sanitaires.

26 octobre – Ligue des champions CAF. L’ES Sétif prend une option sur la victoire après un match nul 2-2 sur le terrain des Congolais de l’AS Vita Club lors de la finale aller.

26 octobre – Afrique du Sud. Le capitaine de l’équipe d’Afrique du Sud, Senzo Meyiwa, 27 ans, est retrouvé mort, victime d’une fusillade à son domicile de Johannesburg.

27 octobre – Algérie. Yacine Brahimi est élu meilleur joueur africain de la Liga. Il devance le Camerounais Stéphane Mbia et le Marocain Youssef El-Arabi.

28 octobre – Ballon d’Or. Un seul joueur africain se retrouve dans la liste des 23 joueurs nommés pour le Ballon d’Or 2014 : l’Ivoirien Yaya Touré.

1er novembre – Ligue des champions CAF. L’ES Sétif décroche le titre en faisant match nul 1-1 sur sa pelouse face aux Congolais de l’AS Vita Club.

3 novembre – CAN 2015. La CAF n’entend pas reporter la CAN 2015. Celle-ci se tiendra bien aux dates prévues, du 17 janvier au 8 février. La CAF laisse jusqu’au 8 novembre au Maroc pour prendre une décision définitive.

8 novembre – CAN 2015. Le Maroc ne change pas de position. Le pays maintient sa demande de report de la compétition. La CAF doit donc trancher.

11 novembre – CAN 2015. Le Comité exécutif de la CAF a pris sa décision : le Maroc est disqualifié et la CAN 2015 se déroulera dans un autre pays, aux dates indiquées.

12 novembre – CAN 2015. De folles rumeurs circulent. La CAN pourrait se disputer au Qatar ou même au Brésil. Sur les réseaux sociaux et dans la presse, de nombreux pays sont évoqués. D’anciens pays hôtes paraissent en pôle position et une co-organisation s’étudie.

12 novembre – CAN 2015. Les fédérations angolaise, égyptienne, gabonaise et nigériane nient vouloir ou pouvoir organiser la compétition.

14 novembre – CAN 2015. A deux mois de l’épreuve, la CAF dévoile un nouveau pays organisateur de la CAN 2015 : la Guinée équatoriale, déjà co-organisatrice de l’épreuve en 2012 avec le Gabon. Elle remplace donc le Maroc.

15 novembre – CAN 2015. Les éliminatoires se poursuivent. Le Cameroun, le Gabon et le Sénégal retrouvent la compétition après avoir manqué l’édition 2013. Ces pays sont imités par l’Afrique du Sud, l’Algérie, le Burkina Faso, le Cap-Vert, la Tunisie et la Zambie.

18 novembre – Bénin. Didier Ollé-Nicolle, le sélectionneur du Bénin, est limogé par sa Fédération. Il paye les mauvais résultats de son équipe battue 6-1 par le Maroc.

19 novembre – CAN 2015. Coup de théâtre. Le tenant du titre, le Nigeria, n’est pas qualifié pour la CAN 2015. Le Congo, la Côte d’Ivoire, le Ghana, la Guinée, le Mali et la RD Congo décrochent les dernières places pour la compétition

27 novembre – Classement FIFA. L’Algérie, meilleure nation africaine, pointe à la 18e place. Elle devance la Tunisie (22e) et la Côte d’Ivoire (24e). Le Sénégal fait son entrée dans le top 5 continental à la 35e place.

29 novembre – Coupe de la Confédération. Le Séwé Sport remporte le match aller de la finale de la Coupe de la Confédération 2-1, à domicile, face à Al Ahly.

1er décembre – Trophée africain de l’année. Cinq noms sont dévoilés par la CAF : Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon), Vincent Enyeama (Nigeria), Asamoah Gyan (Ghana), Ahmed Musa (Nigeria) et Yaya Touré (Côte d’Ivoire) sont en lice pour le titre de meilleur joueur africain de l’année. Le vainqueur sera proclamé le 8 janvier à Lagos au Nigeria.

3 décembre – CAN 2015. Le tirage au sort de la CAN 2015 en Guinée équatoriale a dévoilé deux poules palpitantes, la C, avec le Ghana, l’Algérie, l’Afrique du Sud et le Sénégal, mais aussi la D, avec la Côte d’Ivoire, le Cameroun, le Mali et la Guinée. Le groupe A est composé de la Guinée équatoriale, le Burkina Faso, le Gabon et le Congo. Le B, de la Zambie, la Tunisie, le Cap-Vert et la RDC.

6 décembre – Coupe de la Confédération. Les Egyptiens d’Al Ahly ont remporté leur 19e titre continental de leur histoire en battant 1-0 les Ivoiriens de Séwé (1-2 à l’aller).

7 décembre – Algérie. Samir Nasri, ex-international français, ne cache pas son favori pour la prochaine CAN : l’Algérie entraînée par Christian Gourcuff.

10 décembre – Mondial des clubs. Le Moghreb Athletic de Tétouan est éliminé dès le premier tour du Mondial des clubs au Maroc. A domicile, les champions du Maroc ont été éliminés aux tirs au but par Auckland (Nouvelle-Zélande).

13 septembre – Mondial des clubs. L’ES Sétif, champion d’Afrique, connaît le même destin que Tétouan. Les Algériens sont éliminés par Auckland 1-0 en quart de finale du Mondial des clubs.

17 décembre – Cameroun. Les circonstances du décès d’Albert Ebossé le 23 août en Algérie créent la polémique. Une contre-autopsie menée à Douala affirme que le joueur de la JS Kabylie aurait été tabassé à mort. Le président du club rejette ces accusations.

17 décembre – Mondial des clubs. L’ES Sétif sauve l’honneur et domine la formation australienne de Western Sydney pour s’emparer de la 5ème place d’un Mondial des clubs remporté par le Real Madrid.

23 décembre – Cameroun. Le père du défunt footballeur Albert Ebossé accuse la JS Kabylie. Selon lui, le club algérien protège les assassins de son fils décédé le 23 août. Les autorités algériennes maintiennent leur version des faits selon laquelle le Camerounais aurait été tué par un jet de projectile.

25 décembre – Trophée africain de l’année. La CAF réduit sa liste des nommés au titre de meilleur joueur africain de l’année. Restent en lice : l’attaquant gabonais Pierre-Emerick Aubameyang, le gardien nigérian Vincent Enyeama et le milieu Yaya Touré, triple tenant du titre. Réponse le 8 janvier.

rfi

Les commentaires sont fermés.