1528DEDI
topblog Ivoire blogs

12 octobre 2014

CAN 2015: La Côte d’Ivoire se relance et l’Algérie enchaîne

 

mediaL'Ivoirien Gervinho (à droite) face à la RD Congo.REUTERS/Media Coulibaly
 

La 3e journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2015 de football a été marquée par la victoire précieuse (2-1) de l’équipe de Côte d’Ivoire en RD Congo, et par un nouveau succès des Algériens (2-0 au Malawi).

Le Nigeria, champion d’Afrique en titre, a en revanche sombré au Soudan (1-0).

La polémique sur un éventuel report de la CAN 2015 de football au Maroc à cause du virus Ebola n’a visiblement pas perturbé les joueurs algériens. Ils se sont imposés 2-0 au Malawi, ce 11 octobre 2014 à Blantyre, lors de la 3e journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2015.

Les « Fennecs », qui ont atteint les huitièmes de finale de la Coupe du monde 2014, ont au passage remporté leur troisième victoire en trois matches. L’Algérie, qui s’est grandement rapprochée d’une qualification pour la CAN 2015, est désormais la seule équipe à avoir réussi un sans-faute durant cette phase de groupes.

Encore un bon résultat le 15 octobre lors de la 4e journée et les Nord-Africains auront leur billet en poche pour la phase finale au du tournoi. La deuxième place du groupe B semble, elle, destinée au Mali qui a gagné 2-0 en Ethiopie.

Le Nigeria s’effondre, la Côte d’Ivoire se redresse

Le Nigeria, en revanche, ne peut pas se prévaloir d’un aussi beau parcours que l’Algérie. L’autre huitième-de-finaliste africain au Mondial 2014 a sombré 1-0 au Soudan. Les Nigérians, champions d’Afrique en titre, sont désormais derniers du groupe A. Ils sont loin, très loin de l’équipe d’Afrique du Sud qui a gagné 2-0 à Pointe-Noire au Congo. La déception est grande dans les rangs de Congolais, désormais deuxièmes.

 

Elle l’est à peine moins dans les rangs de la RD Congo. Les « Léopards » se sont inclinés 2-1 à Kinshasa contre l’équipe de Côte d’Ivoire. C’est évidemment une très mauvaise opération pour les Congolais et une excellente pour les Ivoiriens. Malgré une prestation inégale, les « Eléphants » se rapprochent du Cameroun, au classement du groupe E. Les Camerounais ont été tenus en échec 0-0 à Yaoundé, par l’équipe de Sierra Leone.

Comme les Sierra Léonais, les Guinéens sont forcés de disputer leurs matches à domicile en terre étrangère, à cause du virus Ebola qui sévit en Afrique de l’Ouest. La sélection guinéenne, qui avait choisi Casablanca comme terrain d’accueil, n’en a pas moins tenu tête à l’équipe du Ghana (1-1). Ce résultat, combiné à une victoire du Togo en Ouganda (1-0), crée un véritable suspense dans le groupe E, avant les trois dernières journées des éliminatoires de la CAN 2015.

Le Gabon s’impose, le Niger s’enlise

Dans le groupe C, la hiérarchie est beaucoup plus claire. Le Gabon a pris une sérieuse option sur la qualification en battant le Burkina Faso 2-0 grâce à un doublé de l'attaquant Pierre-Emerick Aubameyang. Les Gabonais et les Burkinabè ont plusieurs longueurs d’avance sur le Lesotho et l’Angola qui s’étaient neutralisés (0-0), la veille.

Match nul et sans but, c’est aussi le score de Niger-Zambie. Un résultat qui n’arrange ni les Nigériens, ni les Zambiens, distancés dans le groupe F par le Mozambique, vainqueur 2-0 du Cap Vert.

Enfin, la veille, le 10 octobre, l’Egypte avait gagné 2-0 au Botswana, tandis que le Sénégal avait concédé le nul 0-0 face à la Tunisie (0-0).

Sénégalais et Tunisiens se retrouveront le 15 octobre lors de la 4e journée des éliminatoires. A l’issue des quatorze prochains matches, on pourrait connaître les premiers qualifiés pour la phase finale du tournoi. Une CAN 2015 toujours prévue du 17 janvier au 8 février, selon la Confédération africaine de football, malgré la demande de report formulée par le pays organisateur, le Maroc, qui s'inquiète d'une propagation du virus Ebola…

rfi, David Kalfa

Les commentaires sont fermés.