1528DEDI
topblog Ivoire blogs

01 août 2014

Sénégal:Le stade Léopold Sédar Senghor rouvrira le 15 août

 

  
Le stade Léopold Sédar Senghor rouvrira le 15 août
 
Les autorités politiques et sportives sénégalaises pressées par le temps, ont sorti les gros moyens pour rendre le stade Léopold Sédar Senghor praticable au plus tard le 15 août, selon un échéancier fixé par le tout nouveau ministre des sports, Matar Bâ.

Pour sa première sortie officielle, ce dernier n’a pas hésité, en compagnie de Me Augustin Senghor, président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), et d’une nuée de journalistes, à faire un déplacement remarqué au stade Léopold Sédar Senghor, jeudi 24 juillet dernier.

Suspendu après les incidents ayant émaillé le match Sénégal-Côte d’Ivoire (éliminatoires CAN 2013) d’octobre 2013, le stade Léopold Sédar Senghor, tarde à faire sa toilette et retrouver son lustre d’antan.

La cure de jouvence tant attendue, tarde à voir le jour malgré les moyens financiers déployés pour rendre la pelouse, les tribunes, la toiture praticables et convenables.

Un retard décrié par le président de la Fédération et qui a trouvé un écho favorable auprès de la tutelle qui ne veut plus entendre parler d’un nouveau report, ‘’les engagements étant pris et il ne saurait être question d’aller jouer ailleurs’’, a martelé le nouveau patron du sport sénégalais.

‘’Ce sera le 15 août, la date de livraison, vous êtes attendus à cette date et le Sénégal veut recevoir dans ce stade’’, a insisté le ministre des Sports appelant les entreprises ayant gagné les marchés à faire preuve de diligence et à respecter leurs engagements.

Comme pour leur mettre la pression davantage, le ministre des sports a promis de faire un nouveau déplacement deux jours avant le deadline pour constater de visu l’état d’avancement des travaux.
Du côté de la Fédération de football, sans crier victoire, on se satisfait de cette visite du nouveau ministre qui a montré par ce geste qu’il tient à cette infrastructure et à ce que les Lions jouent à domicile contrairement aux éliminatoires de la Coupe du monde 2014 où le Sénégal s’est exilé en Guinée et au Maroc pour recevoir ses adversaires.

La FSF réunie en Comité d’urgence, vendredi 25 juillet, soit une journée après la visite du ministre des Sports au stade, a réitéré le choix du stade Léopold Sédar Senghor et n’a aucun plan B.
D’ailleurs, la Confédération africaine de football (CAF) sera saisie d’un courrier dans ce sens, a ajouté le président de la FSF qui lui aussi a mis sur pied un Comité de suivi pour ‘’faire l’état d’avancement des travaux’’.

De l’avis des Fédéraux, il y a comme une mauvaise volonté quelque part parce qu’il a fallu des sorties dans la presse pour que la toiture du stade soit remise à 40 pour cent.

Au sujet de la pelouse naturelle, elle pousse bien selon le responsable Mathieu Chupin qui avance que dans deux semaines au plus tard, une rencontre de football peut y être organisée sans aucun risque.

La Fédération comme le ministre des sports attendent la même diligence du côté de l’éclairage pour satisfaire la demande du sélectionneur national, Alain Giresse qui souhaite jouer contre les Pharaons d’Egypte le vendredi 5 septembre en nocturne.

En plus de l’Egypte, le Sénégal qui n’avait pas pris part à la précédente édition de la CAN (2013 en Afrique du Sud) aura comme adversaire, la Tunisie et un troisième autre qui sera soit le Botswana soit la Guinée Bissau.
cafonline

 

Les commentaires sont fermés.