1528DEDI
topblog Ivoire blogs

12 juin 2014

Côte d’Ivoire-Japon: les «Eléphants» se préparent avec Yaya Touré

 

mediaYaya Touré.REUTERS/Nigel Roddis
 

L’équipe de Côte d’Ivoire achève sa préparation pour la Coupe du monde 2014, à Aguas de Lindoia (Etat de Sao Paulo). Le milieu de terrain Yaya Touré, incertain à cause d’une blessure, a pris part à l’entraînement collectif, ce 11 juin. Sera-t-il prêt pour un premier match compliqué face au Japon, le 15 juin à 1h TU à Recife ?

Le portique d’un sanctuaire shintoïste, religion typiquement japonaise, surplombe la piscine de l’Oscar Inn Resort, à Aguas de Lindoia (Etat de Sao Paulo)… Les joueurs de l’équipe de Côte d’Ivoire logent, s’entraînent (et se baignent) donc à proximité d’un des grands symboles du Japon, leur premier adversaire dans cette Coupe du monde 2014 de football.

Il ne s’agit évidemment pas d’un signe, mais juste d’une excentricité de la part du propriétaire de l’hôtel, Oscar Bernardi, ancien footballeur brésilien qui a joué dans un club japonais. Reste qu’on peut voir un symbole dans la présence de ce Torii : les Ivoiriens auraient en effet tort de dédaigner les « Samouraïs Bleus », le 15 juin à 1h TU à Recife.

Un message visiblement reçu par Sabri Lamouchi, le sélectionneur de l’équipe de Côte d’Ivoire. « Cette équipes du Japon peut créer la surprise, a assuré l’entraîneur franco-tunisien en conférence de presse. Elle travaille avec le même entraîneur depuis quatre ans (l’Italien Alberto Zaccheroni, Ndlr). Elle pratique un jeu de grande qualité, un football offensif et discipliné ».

Yaya Touré à l’entraînement

C’est pourquoi l’encadrement des « Eléphants » conserve jalousement toutes les informations sur l’état de santé des joueurs. La plus confidentielle concerne évidemment Yaya Touré. Fait rare, le milieu de terrain de Manchester City, blessé en mai aux ischio-jambiers, a pris part à l’entraînement collectif, ce 11 juin. Les spéculations vont bon train sur sa titularisation samedi. Jouera, jouera pas ? Sabri Lamouchi a-t-il tenté un coup de bluff en faisant participer Yaya Touré à quelques exercices, devant les journalistes. « Attendez le samedi 14 juin pour savoir si Yaya sera aligné », avait souri Sabri Lamouchi aux interrogations de la presse japonaise…De fait, ce quatrième Côte d’Ivoire-Japon de l’histoire (une victoire contre deux défaites), le premier en compétition officielle, s’annonce crucial pour la suite de la compétition. Le Japon, invaincu face aux équipes africaines en Coupe du monde, sera une équipe difficile à battre. Sabri Lamouchi le sait bien, lui qui a été joueur à l’Inter Milan (Italie) sous la houlette de Zaccheroni, le sélectionneur de l’équipe nippone.

RFI,David Kalfa

Les commentaires sont fermés.