1528DEDI
topblog Ivoire blogs

10 juin 2014

Mondial 2014/ Gervinho : « Je jouerai pour l’équipe »

 

 

 L’attaquant des Eléphants de Côte d’Ivoire estime qu’une victoire d’entrée face au Japon, le 14 juin prochainserait un gage de sérénité pour la suite de la compétitionMais il mise sur les arguments collectifs de la sélection ivoirienne plutôt que sur l’exploit individuel de ses joueurs.

 Cette saison en club a-t-elle été harassante pour toi ?

 C’est une saison que je peux qualifier de bonneParce qu’on a atteint les objectifs qui ont été fixés par les dirigeantsà savoir se qualifier pour une coupe d’Europe. On a réussi à se qualifier pour la Champion’s League, avec un concurrent, la Juve qui a remporté le titre. Les dirigeants, les supporters, les joueurs, tout le monde était satisfait de l’équipeDonc on a fait une bonne saison.

 L’adaptation a-t-elle été facile pour toi à l’AS Roma ?

 OuiheureusementParce que je connaissais déjà l’entraîneur et j’ai bénéficié de sa confiance. Par la suite je me suis vite intégré au groupe.

 Aussitôt après la fin du championnat d’Italietu as enchaîné avec la sélection ivoirienne à Dallas pour le stage de préparation du Mondial 2014. Ce stage s’est bien déroulé ?

 Ca été une bonne préparation. On a mis beaucoup de sérieux et le staff technique a eu la bonne idée de procéder par une préparation spécifique dans un premier temps. En fonction de l’état physique inégal des joueurs retenusNous avons ensuite livré deuxavec une défaite et et une victoire pour terminerAucun joueur n’a connu de pépin physique sérieuxc’est bon pour le moral avant de débuter la Coupe du MondeDonc nous sommes au Brésil en bonne forme physique et avec un bel état d’espritc’est l’essentiel.

 Le travail de préparation continue à Aguas de Lindoia …

 Nous sommes dans un beau cadre avec toutes les installations à notre disposition. C’est vrai que nous sommes à 150 kms de Sao Paolo et qu’on aurait voulu ressentir la ferveur autour du MondialMais il faut penser d’abord au travail et à tout ce que nous devons faire pour atteindre l’objectif que nous nous sommes fixés.

 Comment sens-tu cette Coupe du Monde pour les Eléphants ?

 Je sens que qu’il y a du progrès dans le groupe. Je ne vais pas faire de pronosticCe que je saisc’est que chacun de nous est prêt physiquement et à pleine conscience de ce qu’on attend de nousC’est-à-dire de passer le premier tour. Mais il y a trois matchs de poule qui ne seront pas faciles. Et nous devons les aborder chacun avec détermination.

 C’est objectif est-il réalisable ?

 C’est un objectif réalisableNous avons traversé ensemble des épreuves pour nous qualifier à l’édition 2014 du Mondial qui se déroule au Brésil, le pays du football et du roi Pélé. Je pense qu’avec la qualité de notre effectifnous aurons notre mot à dire si chacun d’entre nous accepte de se mettre au service de l’équipe.

 Quel serait le meilleur scénario pour toi ? Une victoire d’entrée contre le Japon ?

 Dans une compétitionc’est toujours important de réussir à gagner son premier match. Ca vous donne de la confiance pour la suite. Donc cela nous tient à cœur. La Poule C n’est certainement pas un groupe facile pour nous mais nous devons par notre sérieuxnotre envie faire nécessairement une victoire d’entrée face au Japon afin d’aborder avec sérénité la suite de la compétition.

 Tu te sens d’attaque pour apporter ta contribution aux Eléphants ?

 Je me sens bien mentalement et physiquementJ’y travaille tous les jours et je suis prêt.

 C’est un Gervinho aussi flamboyant qu’en club qu’on verra donc…

 C’est toute l’équipe des Eléphants qui devra être au top. Moi tout seulce serait insignifiant et improductifMême s’il est vrai que par moment, les individualités feront la différenceQue les supporters se rassurentj’apporterai ma contribution à l’équipe dans chacun des matchs de la sélection nationale de Côte d’Ivoire.

Interview réalisée par

Eric Kacou

 

 

Les commentaires sont fermés.