1528DEDI
topblog Ivoire blogs

20 mai 2014

Mondial 2014 : le stade de São Paulo toujours en chantier

 

mediaLe match d'ouverture entre le Brésil et la Croatie aura lieu le 12 juin à São Paulo dans l'Arena Corinthians.REUTERS/Paulo Whitaker
L'Arena Corinthians à São Paulo sera le stade où se déroulera le match d’ouverture de la Coupe du monde 2014 entre le Brésil et la Croatie. Et à moins de trois semaines de cet évènement, l’arène n’est toujours pas terminée.

Le Brésil a eu sept ans pour se préparer pour la Coupe du monde. Mais à moins de trois semaines du match d’ouverture entre la Seleção et la Croatie (12 juin), il reste beaucoup de travail à faire… Surtout, le stade de São Paulo qui accueille ce match d'ouverture doit passer un nouveau test après celui très laborieux de dimanche dernier.

Plus que des détails...

Le toit n'étant pas achevé, une partie des 36 000 spectateurs du match de championnat perdu à domicile par Corinthians contre Figueirense (0-1) avaient été copieusement arrosés par une pluie battante. Autre problème, les communications par téléphone étaient pratiquement impossibles, avec un réseau 3G totalement saturé. Par contre le wi-fi fonctionnait à l'intérieur du stade.

Sur les soixante-huit mille places de l'Itaquerao, quarante mille avaient été mises en vente. Vingt mille places assises sont en effet restées vides, une partie des tribunes n'ayant pas reçu l'agrément des pompiers pour être utilisées dimanche. Enfin, le périmètre de sécurité autour du stade était beaucoup plus restreint qu'il ne devra l'être pendant le Mondial et les portiques de détection de métaux aux entrées n'ont pas encore été installés. Trois accidents ont ralenti le chantier de ce stade, avec la mort de deux ouvriers en novembre 2013 et un en mars 2014.

Au lendemain du match, Jérôme Valcke, le secrétaire général de la FIFA a demandé lundi sur Twitter l'implication « de tous à 100% pour garantir la structure nécessaire pour l'ouverture» du Mondial. « Un événement test ne peut être comparé, en échelle, aux exigences et à l'attention du match inaugural », a expliqué Valcke, soulignant que le match d’ouverture Brésil-Croatie « attirerait 65 000 personnes dans le stade et plus de 1 000 millions devant leur télévision ». Ce stade ultra-moderne a pourtant coûté plus de 400 millions de dollars, soit 14% à 18% de plus qu'initialement prévu.

Pelé : « Je me fais du souci, c'est frustrant »

La légende brésilienne du football, Pelé, a jugé honteux les retards de construction des stades de la Coupe du monde, organisée dans son pays. Dans une interview publiée lundi par le journal allemand Bild, il a déclaré : « Il est inacceptable que plusieurs stades ne soient pas prêts. Nous avons eu plusieurs années - bien plus de temps que nécessaire. C'est une honte ! » Et d’ajouter pour enfoncer le clou : « Je me réjouis des matches à venir, mais quand je vois tout ce bazar, je me fais du souci, c'est frustrant. »

À la mi-mai, quatre des douze stades abritant la compétition étaient toujours en travaux. Selon des informations publiées cette semaine par le journal brésilien Globo et non démenties, une partie des travaux du stade de São Paulo ne seront de toute façon achevés qu'après le Mondial, faute de temps. Cela concerne en particulier certaines parties du toit qui ne pourront pas être installées à temps.

Les Corinthians, propriétaires de l'enceinte, affronteront Cruzeiro le 29 mai dans le cadre du championnat du Brésil sur la pelouse de l'Arena Corinthians. Un dernier test avant le début du Mondial.

RFI

Les commentaires sont fermés.