1528DEDI
topblog Ivoire blogs

16 mai 2014

CAN 2015 : les choses sérieuses commencent en éliminatoires

 

mediaLes joueurs de Guinée équatoriale lors d'un match amical face à l'Espagne, le 16 novembre 2013.AFP PHOTO/ VALENTINA LIZARD
 

Le premier tour aller des éliminatoires pour la Coupe d’Afrique des nations 2015 de football se déroule les 17 et 18 mai 2014. Treize matches sont au programme, dont Mauritanie-Guinée équatoriale, Namibie-Congo, Centrafrique-Guinée-Bissau et Sao Tomé-Bénin.

Après un tout petit tour préliminaire, on rentre dans le vif du sujet en éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2015 de football. Le premier tour aller se déroule en effet ces 17 et 18 mai 2014.

Vingt-six équipes sont concernées par ces matches, et non plus vingt-huit. L’équipe des Seychelles est qualifiée d’office puisque celle de la Gambie, son adversaire, a été suspendue pour deux ans de toutes compétitions par la Confédération africaine de football (CAF).

Ardu pour la Mauritanie et le Tchad

Ce premier tour aller doit débuter par quatre matches, le 17 mai. L’équipe du Bénin est censée ouvrir le bal à Sao Tomé, contre un adversaire largement à sa portée. Les Béninois, entraînés par le Français Didier Ollé-Nicolle, sont 97es au classement international (FIFA), tandis que les Santoméens sont 167es.

En revanche, la partie s’annonce beaucoup plus ardue pour la sélection de Mauritanie. A Nouakchott, la Guinée équatoriale sera favorite, même si les Mauritaniens restent sur une belle dynamique (qualification historique pour le Championnat d’Afrique des nations 2014, qualification pour ce premier tour après avoir battu Maurice en tour préliminaire). Les Equato-Guinéens disposent de moyens financiers plus élevés et d’une ribambelle de joueurs naturalisés.

Le Congo-Brazzaville avec ses « Léopards »

L’équipe du Tchad effectue un déplacement périlleux au Malawi. Les Tchadiens, dirigés par le Français Emmanuel Tregoat, vont se frotter aux Malawiens, plus expérimentés et plus réguliers en éliminatoires de la CAN et de la Coupe du monde.


Les Centrafricains reçoivent à Brazzaville 
L’équipe du Congo-Brazzaville, de son côté, se rend en Namibie avec une bonne nouvelle : les Congolais pourront compter sur les joueurs du club AC Léopards de Dolisie. Ces derniers devaient participer à un match de Coupe de la Confédération face au Coton Sport Garoua (Cameroun) également prévu ce 17 mai. Mais la Confédération africaine de football a accepté de reporter cette rencontre pour ne pas trop pénaliser la sélection congolaise. Cette dernière aurait en effet été la seule équipe d’Afrique à être privée de nombreux joueurs à cause des compétitions interclubs.


Le premier tour se poursuivra ensuite le 18 mai avec neuf rencontres. La tâche s’annonce particulièrement difficile pour l’équipe des Comores qui joue au Kenya, pour celle du Rwanda en Libye, pour les Burundais face au Botswana, et pour les Malgaches face aux Ougandais.

Enfin, les Centrafricains semblent nettement favoris face à la sélection de Guinée-Bissau. Mais les « Fauves du Bas-Oubangui » devront joueur leur match à domicile à Brazzaville. Le match a été délocalisé à 1.000 kilomètres de Bangui pour des raisons de sécurité.

Pour rappel, les matches retour sont prévus du 30 mai au 1er juin. Quatorze équipes seront qualifiées pour le second tour. Pour connaître la calendrier détaillé des éliminatoires de la CAN 2015,

RFI, 


CAN 2015 : PREMIER TOUR ALLER DES ELIMINATOIRES*

Samedi 17 mai 2014 –

Mauritanie-Guinée équatoriale
Namibie-Congo-Brazzaville
Sao Tomé-Bénin
Malawi-Tchad

 

Dimanche 18 mai 2014 –

Liberia-Lesotho
Kenya-Comores
Madagascar-Ouganda
Libye-Rwanda
Burundi-Botswana
République centrafricaine-Guinée-Bissau
Swaziland-Sierra Leone
Tanzanie-Zimbabwe
Mozambique-Soudan du Sud


* Les Seychelles sont qualifiées d'office pour le deuxième tour. La Gambie est en effet suspendue de toutes compétitions pour deux ans par la Confédération africaine de football (CAF), pour avoir aligné des joueurs de plus de 20 ans en éliminatoires de la CAN Juniors. La Fédération gambienne peut déposer un recours auprès du Tribunal arbitral du sport (TAS) ou solliciter la grâce du Comité exécutif de la CAF.

Les commentaires sont fermés.