1528DEDI
topblog Ivoire blogs

17 avril 2014

Football : le Real écarte le Barça et gagne la Coupe du Roi

 

mediaLe Brésilien Pepe, défenseur du Real Madrid, bouscule son compatriote Neymar, attaquant du FC Barcelone.
 

Le Real Madrid a remporté pour la dix-neuvième fois la Coupe du Roi d’Espagne de football, ce 16 avril 2014 à Valence. Les Madrilènes ont battu le FC Barcelone 2-1 en finale du tournoi, grâce à des buts d’Angel Di Maria et Gareth Bale. Marc Bartra avait égalisé pour le Barça.

 

Cristiano Ronaldo n’était pas là, mais le Real Madrid a imposé sa loi au FC Barcelone. Malgré le forfait du Portugais, le club madrilène a remporté la 19e Coupe du Roi d’Espagne de football de son histoire, ce 16 avril 2014 à Valence. Résumé de la finale.

Angel Di Maria montre la voie

A la 10e minute, l’attaquant Karim Benzema décale Angel Di Maria. L’Argentin fixe le défenseur Jordi Alba, avant de placer une frappe du pied gauche que Pinto, le gardien catalan, ne parvient pas à stopper : 1-0.

La réaction du Barça est tout d'abord timide, avec un coup de tête de Jordi Alba qui n’inquiète pas Iker Casillas, le gardien de but madrilène (23e). Les Barcelonais ont pris l’initiative du jeu, mais ils ne bousculent pas suffisamment leurs adversaires. Même Lionel Messi, leur attaquent vedette, n’est pas percutant et gâche une bonne occasion de but avec un tir pas cadré (43e).

Gareth Bale héros du soir

En début de seconde période, Gareth Bale a deux fois l’opportunité de creuser l’écart. Le Gallois se joue d’abord de la défense barcelonaise (49e), avant de tirer au-dessus de la cage adverse (53e).

La réponse catalane vient de Marc Bartra. Le défenseur met en garde Iker Casillas avec un tir lointain (66e), avant de trouver la faille sur corner avec un coup de tête (68e) : 1-1.

Les Madrilènes tentent alors de reprendre les commandes et se lancent à l’assaut. Le Croate Luka Modric frappe de loin, mais la balle heurte le poteau gauche (82e). Un avertissement avant la sanction. A la 85e minute, Bale déborde sur le flanc gauche et glisse le ballon sous les jambes de Pinto : 2-1. La course effrénée du Gallois a mené le Real à la victoire. Neymar tire enfin sur le poteau à la 90e minute et le Barça doit s’incliner.

RFI

 

Les commentaires sont fermés.