1528DEDI
topblog Ivoire blogs

08 février 2014

JO d'hiver 2014 - Sotchi 2014: une grande cérémonie d'ouverture à la gloire de la Russie

 
Une vue générale de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques 2014 de Sotchi, le 7 février 2014.
Une vue générale de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques 2014 de Sotchi, le 7 février 2014.
REUTERS/Brian Snyder
 

Ils étaient 40 000 au stade olympique de Sotchi à assister à la cérémonie d'ouverture des XXIIe Jeux d'hiver. Après plusieurs tableaux rendant hommage à l'histoire de la Russie, les délégations ont défilé derrière leur porte-drapeau, puis la flamme a été transmise à deux champions russes qui ont allumé la vasque. Les Jeux d'hiver sont désormais ouverts : la flamme brûle dans le stade. Vladimir Poutine a donné le coup d'envoi des deux semaines d'épreuves à l'issu de cette cérémonie grandiose.

Le pari est gagné. C'était impressionnant. Beaucoup d’effets spéciaux, de la fumée, des lasers, des matières phosphorescentes, des feux d'artifices au-dessus du parc olympique. Le stade Fisht, où s'est déroulée la cérémonie, s'est littéralement enflammé au moment où la flamme a été allumée.

C’était un spectacle en trois parties réunissant quelque 3 000 artistes. La première partie s'est déroulée avant le passage des délégations sportives. C’est une fillette vêtue de blanc et prénommée Lioubov, « Amour », qui a ouvert les festivités, en s’envolant vers la voûte bleu du stade, survolant un tapis de nuages et rejoignant presque la Lune, sur une musique du grand compositeur russe Borodine.

Grandiose

Isbas en bois, bouleaux, volcans, glaciers, les scènes qui ont défilé sous les yeux du public étaient destinées à montrer l’immensité et la diversité de la Russie. Une belle prouesse technique également pour le défilé des 88 délégations sportives qui ont jailli d’une immense carte du monde, amenées par de jeunes femmes vêtues de blanc. La Grèce a ouvert le bal avec ses athlètes vêtus de bleus, les Russes ont fermé la marche.

Dans la deuxième partie de la cérémonie, toute l’histoire de la Russie était contée avec plusieurs tableaux : la grande armée de Pierre le Grand avec des coups de canons, la Révolution de 1917 avec une locomotive gigantesque sur fond de musique triomphante,  d'autres tableaux encore sur la période soviétique avec le faucille et le marteau, Saint-Pétersbourg avec Guerre et Paix de Tolstoï sous forme d'un ballet grandiose. Il y aussi eu des tableaux évoquant Moscou, plus moderne avec beaucoup de jeux de lumières.

Environ trente minutes après que le président russe Vladimir Poutine a déclaré les Jeux ouverts, le flambeau a été transmis à l'ancienne patineuse Irina Rodnina et la légende du hockey Vladislav Tretyak, ovationnés. Les deux champions ont alors allumé la vasque et le Parc olympique s'est s'enflammé dans un feu d'artifice géant. Sotchi est en fête, les habitants de Sotchi sont extrêmement fiers que leur ville soit une ville olympique.

 

Les Jeux de Poutine

Contrairement à son habitude, Vladimir Poutine était bien à l’heure et c’est précisément à 20h14 locales qu’a été donné le coup d’envoi des festivités. Ces Jeux sont véritablement ceux de Vladimir Poutine qui a répété qu’il comptait sur ces JO pour faire jeter au monde un regard nouveau sur son pays. Une débauche de moyens donc pour un spectacle grandiose et qui ramène, du moins provisoirement, au second plan toutes les polémiques qui ont accompagné le chantier de ces jeux.

 

Plusieurs dizaines de dirigeants étrangers étaient présents. Parmi eux, le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon, le président chinois Xi Jinping, le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan et le chef de l'Etat ukrainien Viktor Ianoukovitch. Les Occidentaux, eux, ont brillé par leur absence. Barack Obama, David Cameron, Angela Merkel ou encore François Hollande avaient décidé de ne pas se rendre sur les bords de la mer Noire pour assister à cette cérémonie qui marque le début de Jeux très controversés pour leur coût - 36 milliards d'euros - et pour les atteintes aux libertés et à l'environnement.

 

La cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Sotchi en images
Feux d'artifice sur le village olympique durant la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques 2014
REUTERS/Alexander Demianchuk

Tentative de détournement d'un avion turc sur Sotchi

Une cérémonie d'ouverture des Jeux de Sotchi qui n'a pas été perturbée par le détournement avorté d'un avion de ligne turc. Un pirate de l'air, vraisemblablement de nationalité ukrainienne, a été maîtrisé par les forces spéciales turques. Il voulait détourner l'avion sur Sotchi. L'appareil, qui avait décollé de Kharkov en Ukraine, a été contraint de se poser sur un aéroport d'Istanbul.

RFI

Les commentaires sont fermés.