1528DEDI
topblog Ivoire blogs

12 janvier 2014

FOOTBALL/RÉCOMPENSE: Et le vainqueur du Ballon d'Or est ?

 ?

Messi, Ronaldo, Ribéry, les trois derniers footballeurs encore en lice pour remporter le Fifa Ballon d'Or 2013.
Messi, Ronaldo, Ribéry, les trois derniers footballeurs encore en lice pour remporter le Fifa Ballon d'Or 2013.
FRANCK FIFE / AFP

 

La cérémonie du FIFA Ballon d’Or France Football 2013 se tient au Palais des Congrès de Zurich (Suisse) lundi 13 janvier. On saura alors enfin qui de l'Argentin Lionel Messi, du Français Franck Ribéry ou du Portugais Ronaldo sera l’heureux lauréat de cette prestigieuse récompense individuelle.

 

Lionel Messi, Franck Ribéry, Cristiano Ronaldo. Lundi 13 janvier, un de ces trois joueurs sera élu FIFA Ballon d’Or France Football 2013, récompense attribuée au meilleur joueur de l’année. L’occasion de revenir, quelques heures avant le verdict, sur l’année – forcément – exceptionnelle de ces trois champions.

Lionel Messi

Un habitué de l’évènement. L’an passé, la Pulga a décroché un quatrième FIFA Ballon d’Or consécutif, fait inédit dans l'histoire du football. Depuis, son année 2013 a été émaillée de titres : le championnat d’Espagne remporté pour la sixième fois avec Barcelone et le classement des buteurs de la Liga avec 46 buts. Mais aussi de blessures qui, à partir d’avril, l’ont tour à tour éloigné des terrains ou empêché d’évoluer à son meilleur niveau. Malgré ces pépins physiques à répétition, le stratège argentin a terminé deuxième meilleur réalisateur (dix buts) des éliminatoires de la zone Amérique du Sud pour la Coupe du Monde 2014 au Brésil. Une statistique qui prouve qu’il a été un artisan majeur de la qualification de l’Argentine pour l'épreuve suprême, qu'il disputera pour la troisième fois de sa carrière et qu’il espère enfin remporter pour rejoindre une autre légende Albiceleste, un certain Diego Maradona.

Ce qu’il dit de lui : « C'est un plaisir, une fierté de faire à nouveau partie du top 3. Pour moi, les prix importants sont les récompenses collectives, mais c'est une très belle reconnaissance. Ce n'est pas non plus très grave de ne pas remporter le Ballon d'Or ». (source Fifa.com)

Franck Ribéry

Si l’année 2012 avait été frustrante pour le joueur français (le Bayern Munich avait terminé deuxième de Bundesliga, le championnat d’Allemagne, et perdu les finales de coupe d’Allemagne et de Ligue des champions), la cuvée 2013 a été celle de toutes les consécrations. C’est simple cette année, « Frankie » a tout gagné : le championnat et la coupe d’Allemagne, la Ligue des champions, la Supercoupe d’Europe et la Coupe du monde des clubs. Sur le plan collectif, on ne peut pas faire mieux. L’arme fatale bavaroise a également haussé son niveau sous le maillot bleu, où il se montre de plus en plus convaincant et décisif. Ses dribbles imprévisibles, sa frappe puissante et précise, et sa pointe de vitesse sont les meilleurs atouts pour maintenir le Bayern au sommet et aider la France à y revenir. Ils lui ont déjà permis d’être élu Meilleur joueur d'Europe de l'UEFA au mois d’août.

Ce qu’il dit de lui : « Que je remporte ou pas [le Ballon d’Or], je serai toujours heureux. Personnellement, c'est une satisfaction de figurer parmi les trois derniers, aux côtés de Cristiano Ronaldo et de Messi ». (Source Fifa.com)

Cristiano Ronaldo

2013 n’a pas dérogé à la règle : Cristiano Ronaldo a marqué une myriade de buts, que ce soit sous les couleurs de son club, le Real Madrid, ou de sa sélection nationale, le Portugal. CR7 a bouclé le championnat d'Espagne 2012/2013 avec 34 unités au compteur, à la deuxième place du classement des buteurs derrière Messi. Avec la Selecção, il a fait trembler les filets à huit reprises lors des éliminatoires de la Coupe du monde mais il a surtout inscrit les quatre buts de son équipe, dont un triplé retentissant, lors des deux matches de barrage contre la Suède. Tout récemment, le Ballon d’Or 2008 a atteint la barre des 400 buts en professionnel et confirme année après année qu’il est un élément indispensable du Real Madrid.

Ce qu’il dit de lui : « Si je mérite de le gagner ? Peut-être, comme l'année passée et il y a deux ans. Je pense que je mérite de gagner le Ballon d'Or tous les ans ». (Source Fifa.com)

RFI,Grégoire Remund

Les commentaires sont fermés.