1528DEDI
topblog Ivoire blogs

31 décembre 2013

Joueur africain 2013: Drogba, Obi Mikel, Yaya Touré en finale

 

 

L'Ivoirien Yaya Touré.
L'Ivoirien Yaya Touré.
REUTERS/Phil Noble

 

La Confédération africaine de football (CAF) a dévoilé les noms des trois finalistes pour le titre de Joueur africain de l’année 2013. Il s’agit des Ivoiriens Didier Drogba et Yaya Touré (double tenant du titre), et du champion d’Afrique nigérian John Obi Mikel. La lauréat sera désigné le 9 janvier à Lagos, au Nigeria, lors de la cérémonie de remise des Trophées de la CAF.

 

Yaya Touré va-t-il imiter le Camerounais Samuel Eto’o en remportant trois fois de suite le titre de Joueur africain de l’année ? L’Ivoirien, double tenant du titre, fait partie des trois finalistes avec son compatriote Didier Drogba et le Nigérian John Obi Mikel.

Le milieu de terrain de Manchester City fait figure de favori face à Drogba (Galasatray) et à John Obi Mikel (Chelsea). Mais Mikel, champion d’Afrique 2013 avec les Super Eagles, peut aussi créer la surprise le 9 janvier prochain, à Lagos au Nigeria, lors de la cérémonie de remise des Trophées de la CAF.

Un dernier trophée pour Mohamed Aboutrika ?

La Confédération africaine de football (CAF) a également dévoilé l'identité des finalistes pour le titre de meilleur joueur basé en Afrique. Le Nigérian Sunday Mba (buteur en finale de la CAN 2013) sera à la lutte avec les Egyptiens Ahmed Fathi et Mohamed Aboutrika. Le milieu de terrain des Enugu Rangers privera-t-il Aboutrika d’un dernier trophée ? Le meneur de jeu d’Al Ahly a pris sa retraite à la fin de la Coupe du monde des clubs 2013.

Le Nigeria devrait par ailleurs être désigné « équipe de l’année » devant le Burkina Faso (finaliste de la CAN 2013) et l’Ethiopie. Les cadets Nigérians, champions du monde des moins de 17 ans, seront honorés pour leur sacre au Mondial U17 2013.

Le club de l’année devrait être Al Ahly, vainqueur de la Ligue des champions, devant les Orlando Pirates (finalistes) et le CS Sfaxien (vainqueur de la Coupe de la Confédération). Quant au titre d’entraîneur de l’année, le coach du Nigeria Stephen Keshi est favori face à Paul Put (Burkina Faso) et à Manu Garba (Nigeria U17).


TROPHEES DE LA CAF 2013

Joueur africain de l’année 2013 –
Didier Drogba (Galatasaray/Côte d’Ivoire)

John Obi Mikel (Chelsea/Nigeria)
Yaya Touré (Manchester City/Côte d’Ivoire)

Meilleur joueur basé en Afrique –
Mohamed Aboutrika (Al Ahly/Egypte)

Ahmed Fathi (Al Ahly/Egypte)
Sunday Mba (Enugu Rangers/Nigeria)

Equipe de l’année –
Burkina Faso

Ethiopie
Nigeria

Equipe de l’année (jeunes) –
Nigeria U 17

Club de l’année –
Al Ahly (Egypte)

CS Sfaxien (Tunisie)
Orlando Pirates (Afrique du Sud)

Trophée du fair-play –
Supporters du Nigeria

Entraîneur de l’année –
Manu Garba (Nigeria U17)

Stephen Keshi (Nigeria)
Paul Put (Burkina Faso)

Meilleur Espoir –
Ebenezer Assifuah (FC Sion/Ghana)

Saleh Gomaa (Enppi/Egypte)
Kelechi Iheanacho (Nigeria U17)

Meilleur arbitre –
Alioum Néant (Cameroun)

Djamel Haimoudi (Algérie)
Papa Bakary Gassama (Gambie)

Légendes –
Bruno Metsu (France)

Mehdi Faria (Brésil-Maroc)

 

30 décembre 2013

Rétro foot africain: Le football africain en 2013 (octobre - décembre)

 
Le Centrafricain Vianney Mabidé rayonne : son but conforte la qualification du Raja Casablanca pour la finale du Mondial des clubs.
Le Centrafricain Vianney Mabidé rayonne : son but conforte la qualification du Raja Casablanca pour la finale du Mondial des clubs.
 
Le dernier trimestre de l'année 2013 (octobre-novembre-décembre) a été marqué par la fin  des éliminatoires de la Coupe du monde 2014, le tirage au sort du Mondial 2014, et le beau parcours du Raja Casablanca en Coupe du monde des clubs. Voici la quatrième partie de la rétrospective de rfi.fr consacrée au football africain.
     

OCTOBRE

12 au 15/10 Mondial 2014. Les barrages aller d'accès au Brésil sont particulièrement spectaculaires. Le Ghana humilie l’Egypte 6-1, la Côte d’Ivoire domine le Sénégal 3-1 et Burkina Faso-Algérie se solde par une victoire 3-2 des Burkinabè. Le Nigeria, champion d’Afrique, s’est imposé 2-1 en Ethiopie, tandis que Tunisie-Cameroun a débouché sur un terne 0-0.

14/10 France. Bruno Metsu s’éteint à l’âge de 59 ans. Le Français, qui avait conduit le Sénégal en quarts de finale du Mondial 2002, a succombé à un cancer.

19 et 20/10 Coupe de la confédération. La demi-finale 100% tunisienne, face au CA Bizertin, sourit au CS Sfaxien. Après un nul 0-0 à Bizerte, le CSS l’emporte 1-0 à Tunis et se qualifie pour la finale. Le Tout Puissant Mazembe en fait de même aux dépens du Stade Malien (2-1, puis 1-0).

19 et 20/10 Ligue des champions. Coton Sport Garoua n’est pas passé loin de l’exploit. Tenus en échec (1-1) au Cameroun, les Cotonculteurs résistent à leur tour à Al Ahly (1-1). Mais les Egyptiens finissent par se qualifier aux tirs au but (7-6). Les Orlando Pirates, en revanche, privent l’Espérance Tunis d’une quatrième finale de suite grâce à un match nul 1-1 à Radès (0-0 à l’aller).

NOVEMBRE

08/11 Mondial U17. Le Nigeria est sacré champion du monde des moins de 17 ans pour la quatrième fois, un nouveau record. Les Nigérians battent le Mexique 3-0 en finale.

10/11 Ligue des champions. Et de huit pour Al Ahly ! Le National du Caire s’empare d’une huitième couronne continentale de suite. Les Orlando Pirates ont bien résisté à l’aller (1-1) mais ont cédé au Caire (2-0), en finale retour. Les Egyptiens se qualifient donc pour la Coupe du monde des clubs, au Maroc.

16 au 19/11 Mondial 2014. On prend les mêmes qu’en 2010 et on recommence. Comme en Afrique du Sud, l’Algérie, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Ghana et le Nigeria représenteront l’Afrique à la Coupe du monde. Les Algériens ont validé leur billet pour le Brésil en battant le Burkina Faso 1-0. Les Ghanéens, malgré une défaite 2-1 en Egypte, n’ont pas tremblé ; tout comme les Nigérians, vainqueurs 2-0 de l’Ethiopie. Même aisance pour le Cameroun qui a écarté la Tunisie 4-1. En revanche, les Ivoiriens ont été bousculés par des Sénégalais revanchards. Mais, malgré un match nul 1-1, Didier Drogba et ses coéquipiers se sont qualifiés pour une troisième Coupe du monde de suite.

30/11 Coupe de la confédération. Le Tout Puissant Mazembe devra encore patienter avant de remporter cette coupe d’Afrique qui manque à son palmarès. Battu 2-0 en finale aller, le TPM s’impose 2-1 face au CS Sfaxien au retour. Mais, sur l’ensemble des deux matches, le CSS l’emporte.

DECEMBRE

06/12 Mondial 2014. Fortunes diverses pour les équipes africaines lors du tirage au sort. La Côte d’Ivoire s’en sort bien avec un groupe C comprenant la Colombie, la Grèce et le Japon. Le Nigeria est plutôt épargné dans le groupe F (Argentine, Bosnie-Herzégovine, Iran). Pour l’Algérie, c’est un peu plus compliqué avec la Belgique, la Russie et la Corée du Sud (groupe H). Quant au Cameroun et au Ghana, ils n’ont pas été épargnés. Les coéquipiers de Samuel Eto’o se retrouvent dans la poule A du Brésil, le pays hôte, du Mexique et de la Croatie. Les Ghanéens, eux, devront se défaire de l’Allemagne, du Portugal et des Etats-Unis (groupe G).

 

21/12 Mondial des clubs. Fin du rêve pour le Raja Casablanca. Le champion du Maroc est battu 2-0 à Marrakech par le Bayern Munich, en finale de la Coupe du monde des clubs. Les Casaouis ont pourtant réussi un superbe parcours. Après avoir écarté l’Auckland City FC en barrages (2-1) et le CF Monterrey (2-1 ap. prol.) en quarts, les Marocains ont sorti l’Atletico Mineiro de Ronaldinho (3-1) en demi-finales. Une victoire qui récompense un premier Mondial des clubs en Afrique réussi.
Al Ahly, le champion d’Afrique, a fini 6e du tournoi après une claque contre Monterrey (6-1). Dans la foulée, le milieu de terrain de 35 ans, Mohammed Aboutrika, a annoncé sa retraite. Le meneur de jeu met un terme à une brillante carrière, avec cinq Ligues des champions et deux Coupes d’Afrique des nations remportées.

RFI

28 décembre 2013

Rétro foot africain :Le football africain en 2013 (juillet - septembre)

 
Samuel Eto'o pose avec son maillot de Chelsea.
Samuel Eto'o pose avec son maillot de Chelsea.

 

Le troisième trimestre de 2013 (juillet-août-septembre) a surtout été riche en éliminatoires (Coupe du monde 2014, Championnat d'Afrique des nations 2014) et en compétitions interclubs (Ligue des champions, Coupe de la confédération). A noter la signature de l'attaquant camerounais Samuel Eto'o à Chelsea. Voici la troisième partie de la rétrospective de rfi.fr consacrée au football africain.

     

JUILLET

13/07 Mondial U20. Le Ghana prend la troisième place de la Coupe du monde des moins de 20 ans en battant l’Irak 3-0, à Istanbul. Les Ghanéens avaient été éliminés 2-1 par la France (future championne du monde), en demi-finales. Ebenezer Assifuah finit meilleur marqueur du tournoi avec 6 réalisations.

20/07 CHAN 2014. C’est la folie à Nouakchott. La Mauritanie se qualifie pour la première grande compétition de son histoire. Les Mauritaniens, dirigés par le Français Patrice Neveu, battent le Sénégal 2-0 après avoir gagné 1-0 à l’aller.

22/07 Cameroun. La FIFA lève la suspension qu’elle avait infligée à la Fédération camerounaise. La Fédération internationale reprochait au gouvernement camerounais son immixtion dans les élections à la présidence de la Fécafoot.

AOUT

03/08 Gabon. C’est devant un public de Libreville conquis que le Paris Saint-Germain bat les Girondins de Bordeaux 2-1 lors du Trophée des champions français 2013. Une édition délocalisée pour la première fois en Afrique subsaharienne.

06/08 Cameroun. Un tweet de Konstantin Remchukov, le président délégué du club russe Anji Makhatchkala, annonce une cure d’austérité drastique dans les finances somptuaires du club. Principal visé : Samuel Eto’o, qui perçoit le plus gros salaire au monde pour un footballeur (20,5 millions d’euros par an). Le 29 août, l’attaquant trouve une porte de sortie en s’engageant avec le Chelsea de José Mourinho.

31/08 CHAN 2014. Les éliminatoires pour le Championnat d’Afrique des nations, la CAN réservée aux joueurs locaux, s’achèvent avec la qualification du Mozambique. Les invités surprises de ce CHAN 2014 en Afrique du Sud sont le Burundi, la Mauritanie, le Mozambique et le Zimbabwe.

SEPTEMBRE

06 au 10/09 Mondial 2014. La phase de poules des éliminatoires s’achève sur les qualifications du Burkina Faso, du Cameroun, de l’Ethiopie, du Ghana, du Nigeria, du Sénégal pour les barrages d’accès au Brésil. Ces six pays rejoignent l’Algérie, la Côte d’Ivoire et l’Egypte. Le Cap-Vert a également décroché son sésame pour les barrages, en allant gagner 2-0 en Tunisie. Mais la FIFA invalide la victoire des Cap-Verdiens qui ont aligné un joueur inéligible. Résultat : c’est la Tunisie qui prendra part au dernier tour.

15/09 Jeux de la francophonie. Le Congo conserve la médaille d’or en battant le Maroc 2-1 en finale.

18/09 CHAN 2014. Le tirage au sort se révèle cruel pour le Mali et le Congo. Les Maliens sont placés dans le groupe A avec l’Afrique du Sud, pays hôte, le Nigeria et le Mozambique. Les Congolais, eux, sont dans la poule C avec le Ghana, la Libye et l’Ethiopie.

20 au 22/09 Coupe de la confédération. Le CS Sfaxien, le Stade Malien (groupe A), Tout Puissant Mazembe et le CA Bizertin (groupe B) se qualifient pour les demi-finales.

20 au 22/09 Ligue des champions. Malgré un parcours plus qu’honorable, l’aventure africaine de l’AC Léopards de Dolisie s’arrête en phase de poules. Les Congolais finissent derniers de la poule A, suite à une défaite 4-1 sur le terrain du Zamalek. Al Ahly, le champion d’Afrique en titre, et les Orlando Pirates avaient déjà les deux pieds en demi-finales. Dans le groupe B, l’Espérance Tunis s’est qualifiée haut-la-main. Coton Sport Garoua a pris la deuxième place malgré une ultime défaite 2-1 face aux Tunisiens. Les Ivoiriens du Séwé Sport San Pedro quittent la Ligue des champions la tête haute, avec un match nul 2-2 sur la pelouse du Recreativo de Libolo.

RFI