1528DEDI
topblog Ivoire blogs

17 septembre 2013

Football /Tunisie:Les Aigles de Carthage confient leur destin à Ruud Kroll

 

 

Ruud Kroll, nouveau sélectionneur de la Tunisie
Ruud Kroll, nouveau sélectionneur de la Tunisie
Reuters

 

La Tunisie a depuis mardi 17 septembre un nouveau sélectionneur, le Néerlandais Ruud Kroll. Une désignation décidée à la hâte après la vraie fausse élimination des Aigles de Carthage par le Cap Vert dix jours plus tôt. Nabil Maaloul avait alors démissionné de son poste de sélectionneur, sans imaginer que l'équipe de Tunisie serait repêchée par la FIFA.

 Le chemin de la Tunisie vers le Brésil et sa Coupe du monde est décidément plein de rebondissements. Qualifiée avant l'été, elle avait vu sa présence dans les barrages remise en question par un succès sur tapis vert du Cap-Vert au détriment de la Guinée Equatoriale. Eliminée au début du mois de septembre, après une défaite à domicile face aux mêmes Cap-Verdiens, l'équipe de Tunisie est à nouveau dans la course grâce à la FIFA, qui sanctionna les Requins Bleus pour avoir aligné un joueur suspendu. Requalifiés sur tapis vert, à défaut de l'avoir été sur la pelouse, les Aigles de Carthage devaient trouver un nouveau sélectionneur avant d'affronter le Cameroun, dernier obstacle avant les plages cariocas.

 

Vacance désormais comblée, le Neerlandais Ruud Kroll ayant été choisi par Fédération tunisienne pour remplacer le démissionnaire Nabil Maaloul. Ce n'est pas vraiment une surprise, car son nom circulait depuis quelques jours. Un choix qui s'imposait presque, car Rudi, comme on le surnomme, était déjà dans le pays en tant qu'entraîneur de Club Sportif Sfaxien, le champion en titre.

A 64 ans, l'ex défenseur central du mythique Ajax d'Amsterdam de Johann Cruyff et de Johann Neeskens, triple champion d'Europe au début des années 1970, a ainsi devancé une belle brochette d'entraîneurs français qui lorgnaient du côté de l'équipe tunisienne: Denis Lavagne, Alain Perrin, Pierre Lechantre ou encore Claude Leroy.

Le Néerlandais, qui a egalement disputé et perdu deux finales de Coupe du monde, en 1974 et en 1978, espère retrouver la plus grande compétition de sélections, cette fois en tant qu'entraîneur. Une expérience de plus dans une riche carrière de technicien, qui l'a notamment mené en France, à Ajaccio en 2006 et 2007. Kroll possède déjà une expérience en sélection, puisqu'il a été l'adjoint des sélectionneurs en Egypte entre 1994 et 1996, puis aux Pays-Bas de 1999 a 2002...

Sur le continent africain, Rudi Kroll a également officié a la tete du Zamalek du Caire puis des Orlando Pirates en Afrique du Sud. Sa première mission s'annonce pourtant très délicate. Il s'agira d'emmener la Tunisie à la Coupe du monde 1994. Un objectif qui passe par un succès face au Cameroun en barrage. Match a Tunis dès la mi-octobre, match retour un mois plus tard a Yaoundé...

RFI,Olivier Pron


 

Les commentaires sont fermés.