1528DEDI
topblog Ivoire blogs

24 juin 2013

FOOTBALL/ Côte d'Ivoire: Un joueur décède des suites d'un télescopage

 

Le football ivoirien a connu un drame ce week-end avec le décès du joueur SAVADOGO ABIMA, des suites d’un télescopage au cours  d’un match de la Division Régionale. L’information est confirmée par la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) qui a publié un communiqué. Lire le communiqué de la FIF.

COMMUNIQUE

Ce samedi 22 juin 2013, un joueur du SCHADRAC FOOTBALL CLUB DE maféré est décédé à l’hôpital de Maféré des suites d’un télescopage lors  du match de la 6e journée du championnat de Division Régionale (DR) qui opposait son équipe à celle de BONOUA SPORT, au stade de Maféré.

En attendant de recevoir les rapports des officiels du match ainsi que celui des autorités médicales, pour établir les circonstances exactes de ce drame, les premières informations font état de ce qui suit.

Lors du match de la 6e journée du championnat de Division Régionale (Ligue d’Abidjan-Sud) qui opposait le SChadrac FC de Maféré à Bonoua Sport, au stade de Maféré, un télescopage se serait produit entre le joueur SAVADOGO ABIMA (défenseur) et le gardien de but de son équipe, alors que tous les deux avaient sautés pour tenter de conquérir une balle, dans leur propre surface de réparation. Déséquilibré par l’impact du gardien de but arrivé dans son dos, le malheureux  SAVADOGO ABIMA serait retombé sur la nuque. La violence du choc aurait provoqué la perte de connaissance du joueur.

Immédiatement, le joueur a été secouru par le médecin de la rencontre et celui de son club. Ayant aussitôt mesuré la gravité de la situation, les médecins autoriseront l’ambulance présente pour le match à transporter la victime à l’hôpital de Maféré. Malgré les soins à lui prodiguer, SAVADOGO ABIMA n’aurait jamais repris connaissance et aurait rendu l’âme à l’hôpital de Maféré.

Profondément bouleversée par ce drame, la Fédération Ivoirienne de Football partage la douleur de  la famille de la victime, de ses camarades et des dirigeants du SCHADRAC FOOTBALL CLUB de Maféré. À toute la famille du football, la FIF exprime ses sincères condoléances.

La FIF s’engage à publier, dès que possible, un rapport officiel sur le décès de ce joueur. Elle assure l’ensemble des proches de la victime de sa disponibilité à leur apporter aide, assistance et réconfort en ces moments difficiles.

Fait à Abidjan le 23 Juin 2013.

Pour  la FIF
Le Président de la Ligue Amateur

DEHOULE Omer

Les commentaires sont fermés.