1528DEDI
topblog Ivoire blogs

22 mai 2013

Eliminatoires Coupe du monde 2014 - Côte d'Ivoire : A quand le retour de Drogba ?

 

 

 

La déception se lit sur le visage de Didier Drogba. La Côte d'Ivoire a perdu contre le Nigeria, 3 février 2013.
La déception se lit sur le visage de Didier Drogba. La Côte d'Ivoire a perdu contre le Nigeria, 3 février 2013.
REUTERS/Mike Hutchings

 

 

Le selectionneur de l'équipe nationale de Côte d'Ivoire a décidé une fois encore de se passer des services de Didier Drogba, capitaine habituelle des Eléphants. Depuis son transfert exotique du coté de Shangai Shensua à l'automne 2012, l'ancien attaquant de Chelsea peine à retrouver la splendeur qui lui avait permis de soulever la Ligue des champions la même année. Revenu en Europe dans le club de Galatasaray pour particper au Mondial brésilien en 2014, Didier Drogba devra élever son niveau de jeu s'il veut tenir son pari.

 

Reverra-t-on Didier Drogba sous le maillot de la Côte d’Ivoire ?
A chaque rassemblement des Eléphants, c’est la même question qui taraude l’esprit des supporters ivoiriens. Pour les deux rencontres prévues face à la Gambie le 8 juin, puis la Tanzanie le 19, l’attaquant de Galatasaray n’a pas été retenu dans la liste du sélectionneur Sabri Lamouchi.

 

Un CAN décevante

 

Le dernier match de Drogba avec le maillot de la sélection remonte à février 2013. Un bien triste souvenir, puisqu’il s’agit de l’élimination des quarts de finale de la Coupe d’Afrique des nations, face au Nigéria (1-2).

 

Ayant peu joué dans la première partie de la saison 2012 après un transfert tardif vers le club chinois de Shangaï Shensua, Didier Drogba arrive en méforme dans cette CAN 2013. Après un premier match d’ouverture décevant de sa part face au Togo, Sabri Lamouchi n'en fait plus un titulaire indiscutable. Et lors du dernier match de poule face à l’Algérie, sans enjeu, la Côte d’Ivoire étant déjà qualifiée pour le tour suivant, l’attaquant fait même parti de l’équipe des « coiffeurs » (remplaçants amenés à peu jouer, Ndlr).

 

Son bilan durant cette CAN reste médiocre pour un attaquant de sa classe : 1 but et 1 passe décisive. Et il n’aura pas l’occasion d’améliorer son rendement de sitôt en 2013.

 

Des difficultés à retrouver son niveau

 

Car depuis la défaite face au Nigéria lors de la CAN, le selectionneur Sabri Lamouchi ne l’a plus convoqué avec les Eléphants, malgré les échéances cruciales qui attendent la Côte d’Ivoire.

 

Non retenu dans les 23 Ivoiriens pour le match de qualification pour le Mondial 2014 remportée 3-0 face à la Gambie en mars dernier, Drogba a aussi été boudé par Lamouchi pour le déplacement retour prévu en Gambie le 7 juin prochain : « son passage en Chine lui a coûté beaucoup d’énergie. Didier Drogba travaille pour revenir à son meilleur niveau », a justifié le selectionneur Franco-Tunisien.

 

Depuis février dernier, Drogba a signé à Galatasaray en Turquie. « Pour pouvoir jouer la Coupe du monde au Brésil » a-t-il annoncé au moment de la signature. En 13 matches de championnat, il marque 5 buts et participe au sacre de champion du club stambouliote.
En Ligue des champions, il participe à quatre rencontres avec le club turc, dont celle face au Real Madrid le 9 Avril, où il inscrit son 40e but dans la compétition.

 

Il est l’auteur d’une partie éblouissante, unanimement saluée par la presse. Paradoxe, ce match de haute volée intervient peu de temps avant sa non sélection pour le match face à la Gambie. «Je ne suis pas mort ! On m’avait un peu enterré, je suis fier de ce retour » s’est-il réjoui à la fin du match.

 

Une concurrence plus féroce en équipe nationale

 

Un retour à son meilleur niveau oui, mais pour les Elephants, Didier Drogba va devoir  élever son rendement personnel. A son poste, la concurrence fait rage. Le formidable vivier d’attaquants que possède la Côte d’Ivoire permet à Sabri Lamouchi de se passer (temporairement ?) de lui.

 

Présent dans la liste retenue par Lamouchi pour affronter La Gambie et la Tanzanie en juin prochain, on trouve Wilfried Bony, joueur du Vitesse Arnhem et meilleur buteur des Pays-Bas cette saison avec 31 buts en 28 matches. Le groupe ivoirien possède aussi deux autres fines gachettes que sont Lacina Traoré, pensionnaire de l’Anzhi Makhachkala en Russie (12 buts) et le Lillois Salomon Kalou (13 buts), auteur d’une fin de saison en boulet de canon avec le LOSC.

Par ailleurs, le selectionneur Sabri Lamouchi n’a jamais caché ses envies de renouvellement du goupe : « Une équipe qui ne change pas, est une équipe qui n’évolue pas » s’est-il justifié pour cette nouvelle non-convocation. A Didier Drogba de lui prouver qu'il a toute sa place parmi les Eléphants.

RFI Jean-Mary Nicolas

Les commentaires sont fermés.