1528DEDI
topblog Ivoire blogs

23 avril 2013

Football/Ligue des Champions - 1/2 finales : C'est vraiment ouvert

 

Les demi-finales mettent aux prises deux clubs allemands (le Bayern et Dormund) à deux formations espagnoles (le Barça et le Real). Si l'expérience parle en faveur des Merengue, les antécédents entre ces quatre équipes ne permettent pas de dégager un favori.

Ribéry vs Messi et Götze vs Ronaldo sont au programme des demies. (L'Equipe)

Ribéry vs Messi et Götze vs Ronaldo sont au programme des demies. (L'Equipe)
 
Le Bayern commence à avoir l’habitude. Tombeurs du Real Madrid en demi-finale l’an passé, les joueurs de Jupp Heynckes devront à nouveau sortir un grand d’Espagne, le FC Barcelone, s’ils veulent espérer décrocher une cinquième couronne européenne. Le défi qui les attend s'annonce toutefois compliqué. La dernière fois que les deux équipes s'étaient croisées en quarts de finale de l'édition 2008/2009, ils avaient été éliminés 5-1 sur l'ensemble des deux matches (0-4, 1-1).
 
 
Outre la régularité des Blaugrana, présents dans le dernier carré de la C1 pour la sixième fois d'affilée, les Bavarois devront composer avec le bon comportement des Catalans sur le sol allemand (huit matches sans défaite), voire contre des équipes allemandes tout court (31 victoires pour 11 nuls et seulement 9 défaites). Au crédit de Franck Ribéry et de ses équipiers tout de même : leur impressionnant bilan à l'Allianz Arena où ils ont gagné 11 de leurs 13 derniers matches européens.
 

Dortmund - Real, comme ils se retrouvent...

L'autre demi-finale entre le Borussia Dortmund et le Real Madrid aura des allures de retrouvailles. Les deux équipes se sont déjà affrontées à deux reprises cette saison lors de la phase de poules. Et le moins que l'on puisse écrire, c'est que la balance penche plutôt en faveur des joueurs de Jürgen Klopp. Toujours invaincus en C1 cette saison, les Jaunes et Noirs s'étaient imposés 2-1 à domicile, avant de réussir à décrocher le nul 2-2 à Bernabeu.
 
Autre motif d'espoir pour Götze et ses équipiers : en vingt-quatre déplacements, le Real ne s'est imposé qu'une seule fois en Allemagne. Autre statistique édifiante : les Merengue comptent pratiquement le même nombre de victoires (21) que de défaites (19) face à des clubs allemands. Méfiance tout de même. En 1997-1998, à ce même stade de la compétition, le Real avait pris l'ascendant grâce à une victoire 2-0 lors du match aller disputé... à Bernabeu.
 

L'expérience plaide en faveur du Real

Pour ne pas connaître la même mésavanture que l'an passé lorsqu'il avait été sorti par le Bayern, le Real devra faire parler son expérience. Outre les neuf Ligue des champions qui figurent déjà à son palmarès, un record, la "Maison Blanche" est également l'équipe qui a disputé le plus de demi-finales de C1 : vingt-trois, soit respectivement huit et dix de plus que le Bayern et le Barça. Vainqueur de l'épreuve en 1997, le Borussia est beaucoup plus loin. Il n'en a disputé que deux.
 

Les commentaires sont fermés.