1528DEDI
topblog Ivoire blogs

16 avril 2013

CAN Cadets 2013 après le Congo les Eléphantaux attendent les golden Eaglets du Nigéria

Le capitaine des Eléphanteaux Kessie Franck Yannick et ses camarades se concentrent désormais pour affronter leurs homologues nigérians. Rien ne devrait effrayer les Ivoiriens face à cet adversaire redoutable qui fait figure de géant dans cette compétition de jeunes de moins de 17 ans. 

Si le Nigeria a très vite pris ses distances dans la poule A en écrasant d’entrée le Ghana (6-1), les Golden Eaglets auront en face mercredi prochain, certainement, des Eléphanteaux moins faciles à battre.

« Contre le Nigeria, ce sera un match très dur, engagé comme celui contre le Congo. Nous allons essayer de durcir le jeu. Si nous reculons, les Nigérians prendront le dessus. Ensemble, on va se serrer les coudes et se battre pour obtenir la victoire ou à défaut un match nul », fait savoir Kessie Franck Yannick.

L’heure est à la concentration chez les Eléphanteaux. Les Ivoiriens veulent prendre rendez-vous pour la demi-finale de cette compétition. « Nous pensons à la qualification pour les demi-finales. Ensemble avec mes coéquipiers, nous nous disons qu’il ne faut rien lâcher pour ne pas avoir des regrets après », indique le capitaine des Eléphanteaux.

Pour relever ce défi, le staff technique dirigé par le sélectionneur Kamara Ibrahim s’organise mieux. Il a meublé la journée de ce lundi par un entraînement axé sur la récupération pour les joueurs ayant pris part à la rencontre de la première journée de la CAN.

Les autres joueurs ont été occupés à des exercices en atelier, axés à la vitesse et à l'entretien physique. Cet après-midi sur le même stade « Sidi Mohamed Ben Ali », les Eléphanteaux vont approfondir leur travail sous le regard du Président de la Fédération ivoirienne de Football. 

Le Président Augustin Sidy Diallo qui séjourne à Marrakech, dans le cadre de cette compétition de jeunes, a pris part au déjeuner de ce lundi avec le staff et les joueurs au Quartier Général de la délégation Ivoirienne au Ryad Mogador Menara.

Ives TIEMELE à Marrakech

Les commentaires sont fermés.