1528DEDI
topblog Ivoire blogs

30 novembre 2012

Elim. CAN 2013 Cadets / Civ- Sénégal, samedi: Les Eléphanteaux en pleine concentration avec Angban !

 

 

 

 

 

 

L’international cadet ivoirien du centre de formation du club anglais de Chelsea, Angban Bekanty Victorien, a  enfin intégré la sélection nationale en vue du match contre le Sénégal, samedi prochain au stade Robert Champroux (15h30). Il bosse dur avec ses coéquipiers afin  d’arracher la qualification de la CAN « Maroc 2013 ».

Les Eléphanteaux cadets sont en pleine concentration. Au lendemain de leur retour de Dakar (mardi 20 novembre 2012), ils ont pris la direction de leur « Q.G » du CTNF de Bingerville. Ils y préparent avec assiduité le match retour contre les Lionceaux de la Teranga. Le samedi 1er décembre prochain, les poulains du coach Kamara Ibrahim devront réussir le coup parfait. La route pour « Maroc 2013 » passe par une victoire ou au moins un match nul blanc (0-0). Les Sénégalais ayant été tenus en échec (1-1) à Dakar.

Pour donner plus de chance à son groupe, le technicien ivoirien a encore rappelé Angban Bekanty Victorien. L’expérimenté (il a joué le Mondial 2011 des cadets) pensionnaire du centre de formation de Chelsea qui n’avait pas répondu à l’appel lors du match aller le 17 novembre dernier à Dakar, est, cette fois-ci, là. Depuis l’entame de la préparation de ce match retour. Il a pris part, mardi après-midi, au stade Champroux, au match test contre l’Entente Sportive de Bingerville. Les Eléphanteaux ont dominé  les débats (2-1).

Dans cette rencontre d’un bon niveau, Angban a été dans les bons coups. Il a distillé beaucoup de balles aux attaquants Il a marqué le but victorieux sur pénalty (82ème mn). En tout cas, il avait la taille patron. Mais avant, Maïga Habib a ouvert le score (28ème mn). Le seul but bingervillois a été inscrit par Dogui Jean-Patrick Meless (35ème mn, sur penalty).

Les Eléphanteaux sont, en tout cas, dans la dernière ligne droite de leur préparation. Le coach s’attèle donc aux derniers réglages. « Ce match contre Bingerville a été un bon test pour nous. Nous nous préparons pour espérer obtenir la qualification samedi » a-t-il commenté.

Jean-Claude Djakus

 

CAF/ Candidature du Président Anouma à la Présidence de la CAF: La FIF accorde son parrainage

 

 

 

 

 

 

La Fédération Ivoirienne de Football a accordé son parrainage à la candidature de l’Ivoirien Jacques Anouma à la Présidence de la Confédération Africaine de Football (CAF). Lire le communiqué.

COMMUNIQUE
 
Le Comité Exécutif de la Fédération Ivoirienne de Football annonce que la FIF a procédé, ce jour, au parrainage de la candidature de Monsieur Jacques Bernard Daniel ANOUMA, Président d’honneur de la FIF, pour l’élection à la Présidence de la CAF, prévue le 10 mars 2013 à Marrakech au Maroc.
 
Depuis les Assemblées Générales de la CAF de septembre 2012  aux Seychelles, en effet, la famille du football en Afrique était dans l’attente de l’annonce de l’ouverture officielle des candidatures à cette élection.

C’est le 8 novembre 2012 que le Secrétariat Général de la CAF a annoncé l’ouverture des candidatures en précisant que celles-ci sont reçues jusqu’au 9 décembre 2012.
 
Le 27 novembre 2012, le Président Jacques Bernard Daniel ANOUMA a renouvelé à la FIF, sa demande de parrainage pour briguer la Présidence de la CAF.

En réponse,  le Comité Exécutif de la Fédération Ivoirienne de Football a marqué son accord et fait procéder aux formalités requises en la matière.


Le Directeur Exécutif Adjoint

ABBA Mobio Paul

27 novembre 2012

AFCON : le Président Hayatou regrette l’absence de candidatures de la CECAFA


   
Le Président de la Confédération Africaine de Football, Issa Hayatou, se trouve depuis le 22 novembre à Kampala où il a assisté au congrès de la CECAFA et au coup d’envoi de la 38e édition de la Senior Challenge Cup qui réunit douze pays de la zone. 
Dans son intervention devant les pays membres, il a regretté qu’aucun pays de la région ne se soit porté candidat à l’organisation d’une Coupe d’Afrique des Nations ou de toute autre compétition organisée par la CAF. « A l’exception du Rwanda, a-t-il constaté, nous n’avons jamais reçu d’acte de candidature. Or, a-t-il souligné, la vitalité des épreuves régionales prouve que les ressources existent. J’encourage donc les pays concernés à jouer pleinement leur rôle sur la scène continentale ».
Le Président Hayatou a, en revanche, félicité les pays présents en Ouganda pour le développement du football dans la zone et a constaté la vitalité des épreuves dans la région ce que la plupart des autres zones ne font pas. Invité d’honneur au côté du ministre ougandais des sports Charles Bakkabulindi, il a promis le soutien de la CAF à toutes les activités de la CECAFA. 
Le Président de la CECFA, Leodegar Tenga, a félicité les pays membres pour leurs efforts en faveur de ce développement dont l’épreuve majeure du calendrier de la zone n’est que l’exemple le plus visible et le plus médiatisé. Quant au Président de la Fédération ougandaise, Lawrence Mulindwa, il a remercié le Président Hayatou de sa présence à Kampala. »Je suis convaincu, lui a-t-il dit, que cette visite scelle un nouveau départ pour le football de mon pays ».
Douze équipes sont engagées depuis le 24 novembre au Tournoi de la CECAFA, l’Ouganda, pays organisateur, le Burundi, l’Ethiopie, l’Erythrée, le Kenya, le Malawi, le Rwanda, la Somalie, le Soudan, le Sud-Soudan, la Tanzanie et Zanzibar qui, bien que non membre de la CAF, participe traditionnellement à l’épreuve. Seul manque à l’appel Djibouti qui vient de changer tout récemment de président de fédération.
La finale sera disputée le 8 décembre
Cafonline.com