1528DEDI
topblog Ivoire blogs

25 août 2012

FIF: L'avênement de Sidi DIALLO, la fin de l'hégémonie ASEC, AFRICA?

Arrivé à la FIF(Fédération Ivoirienne de Football) le 11 septembre 2011, Augustin SIDI DIALLO n'a fondamentalement rien changé dans la gestion du football ivoirien. Mais la nouveauté semble être ce que nous appelons la revolution des stades avec la fin de l'hégémonie Asec-Africa.

  Dépuis plus de 20 ans l'Africa sport et l'Asec mimosas dominent le football ivoirien. Mais cette année, la finale de coupe nationale s'est disputée sans l'Asec ni l'Africa. Ces deux formations qui exercaient une hégémonie sans partage sur le foot ivoirien depuis les années 80, sont passés à côté de leur sujet. L'Asec a été la première formation a montré des signes de fébrilité la saison dernière en terminant 6è de la super division. Cette année, l'Africa sport champion en titre a présenté un pâle visage dans la phase de poule avant de se qualifier pour la super division puis sanctionné à l'issue de l'affaire Inaï Stéphan. Dans la dernière phase du championnat, on attendait l'Asec Mimosas mais c'est le Séwé sport de San-pédro et l'AFAD de Djékanou qui dominent les débats. Les portuaires, à quelques journées du terme sont solide leader avec 17 points et une avance de 4 points sur l'AFAD leur poursuivant direct.L'Asec Mimosas ne pointe qu'en 3è position. Au regard de tout cela, on constate qu'il y a un nivellement de valeurs au niveau des clubs ivoiriens et une émergence de nouveaux clubs dont l'afad et le Séwé sont les ports étandars. Ce qui fait dire à de nombreux sportifs ivoiriens que la politique de rupture menée par l'équipe du président Augustin Sidi Diallo y est pour quelque chose. On attend maintenant Ces clubs au niveau africain où les équipes ivoiriennes font grise mine depuis quelques années.

Roger DEDI

Les commentaires sont fermés.